Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le Loiret lance un « fonds carbone » pour limiter ses émissions de CO2

Publié le 02/12/2015 • Par Christine Berkovicius • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

La place du Martroi, à Orléans.
La place du Martroi, à Orléans. Daniel Jolivet CC by Flickr
Ce département a créé un "fonds d'arbitrage carbone", d'un montant de 500 000 euros, destiné à financer des achats vertueux. Résultat, l'émission de plus de 400 tonnes équivalent CO2 a été évitée dès cette année.

C’est une première pour une collectivité : le département du Loiret expérimente depuis quelques mois le fonctionnement d’un « fonds d’arbitrage carbone », destiné à minimiser ses émissions de CO2 dans le cadre de la commande publique. Concrètement, ce dispositif innovant, d’un montant de 500 000 euros, permet de financer les surcoûts liés à la performance environnementale et d’instaurer une politique d’achat vertueuse et durable.
En un an, il a évité l’émission de 424 tonnes équivalent CO2, un résultat récompensé il y a peu par un prix spécial du jury décerné par l’Afigèse.

Comment fonctionne ce système ?

« L’innovation, inspirée d’une expérience menée par Eiffage lors de la construction de la ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes, et plus récemment par le groupe LVMH, réside dans une évaluation préalable de l’impact environnemental de variantes par rapport aux achats ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Loiret lance un « fonds carbone » pour limiter ses émissions de CO2

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X