En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Terrorisme

« Les collectivités européennes doivent s’emparer de la question de la lutte contre la radicalisation » – EFUS

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : Actu prévention sécurité

0

Commentaire

Réagir

Elizabeth-Johnston-768x1024 © Efus

Dans une interview accordée au Courrier des maires, la déléguée générale du Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus), Elizabeth Johnston, décrit l'esprit et les lignes de force de la déclaration d'Aarhus, adoptée le 18 novembre par son organisation et le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe. Quelques jours après les attentats de Paris, cette prise de position pose les bases d'une alliance des villes européennes pour faire face collectiviement à l'extrémisme violent.

 

Le Forum européen pour la sécurité urbaine et le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux se sont retrouvés à Aarhus (Danemark) sur le thème « Autorités locales et régionales européennes face à l’extrémisme violent », le 18 novembre, cinq jours seulement après les attentats de Paris. Une coïncidence ?

Non. Nous travaillons sur ce sujet depuis plusieurs années. Ces événements tragiques s’inscrivent dans le contexte d’autres attaques. La conférence d’Aarhus était prévue de longue date. Et la déclaration que nous avons adoptée à cette occasion souligne qu’il s’agit d’un travail à long terme.

Quelle veut être la portée de la déclaration d’Aarhus ?

Elle veut inviter les collectivités qui ne sont pas encore mobilisées à s’emparer de la question de la lutte contre la radicalisation à travers un réseau d’entraide européen. Il s’agit de créer une nouvelle structure, informelle, qui regroupe le Fesu et le Congrès des pouvoirs locaux sur cette thématique.

A travers cette alliance, les élus locaux pourront mieux se faire entendre des pouvoirs nationaux et européens. Toutes les instances européennes reconnaissent l’importance du niveau local, mais elles ont besoin d’interlocuteurs constitués. L’alliance, qui devrait être constitué en 2016, lors du Sommet des maires de Rotterdam, parlera d’une voix afin que le niveau local soit représenté dans la coopération nationale et européenne.

[...]

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés CulteEuropePrévention de la délinquanceRadicalisationSécurité publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.