En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Lutte contre l'exclusion

Expérimentation « zéro chômeur de longue durée » : « Partir d’un territoire pour construire une innovation sociale m’a plu »

Publié le • Par • dans : France

Source : www.gazette-sante-social.fr 

0

Commentaire

Réagir

Grandguillaume-Laurent-UNE © DR

La proposition de loi de Laurent Grandguillaume pour permettre de lancer l’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée » doit être examinée début décembre par l’Assemblée. Le député PS explique les avancées du texte et les ajouts adoptés en commission des Affaires sociales.

 

Comment vous êtes-vous intéressé au projet d’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée » ?

Patrick Valentin, responsable du projet à ATD Quart monde, m’a présenté l’idée il y a un an et demi. L’expérimentation n’était pas pérenne car le financement était impossible, cela nécessitait une loi. Le fait de partir du territoire pour construire une innovation sociale et économique et prouver que cela fonctionne m’a plu. Cette démarche se rapproche de ce que j’ai pu connaître en tant qu’élu local, avant d’être député. J’ai donc rédigé une proposition de loi basée sur un financement innovant et la mobilisation des acteurs de terrain, déposée en juillet 2015.

Comment seront choisis les dix territoires qui participeront à l’expérimentation ?

Les objectifs du texte sont clairs, un cahier des charges national avec les principes à retrouver – chômeurs volontaires, CDI, entreprises de l’ESS et étanchéité – inscrits dans la loi. Mais il faut laisser une marge de manœuvre pour que l’expérimentation s’adapte aux territoires où elle est lancée.

L’important est le contenu des projets qu’ils présenteront. Dans la proposition de loi, il est prévu qu’un arrêté ministériel définisse les territoires retenus, après la promulgation de la loi. Il faudra que les besoins aient été définis précisément, les chômeurs volontaires repérés et que les acteurs soient mobilisés – élus, associations et partenaires sociaux.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site de la Gazette Santé Social

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Lutte contre l'exclusionSocial

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.