En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Fonction publique

Le gouvernement promeut l’engagement pour la défense des valeurs républicaines et la diversité dans la fonction publique

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

Marianne © Fotolia

Une dizaine de jours après les attentats de Paris, le gouvernement a souhaité promouvoir l’engagement des fonctionnaires pour la défense des valeurs de la République et l'ouverture de la fonction publique en direction des jeunes, à l’occasion d'un colloque organisé par l’université Paris Nanterre jeudi 26 novembre 2015.

 

Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, et Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sont revenues, à l’occasion d’un colloque sur « l’engagement dans la fonction publique pour défendre les valeurs de la République » organisé par l’université de Paris Nanterre jeudi 26 novembre 2015, sur les mesures existantes visant à favoriser la diversité des profils de candidats aux concours. Les dispositions déjà mises en place en 2015 devraient être prolongées en 2016 et certaines d’entre elles seront renforcées.

Le gouvernement a rappelé que d’ici la fin de l’année, 4 000 apprentis supplémentaires devront être recrutés dans la fonction publique d’Etat, et 10 000 au terme de l’année 2016.

Accord cadre pour la promotion des valeurs républicaines

Un accord-cadre a par ailleurs été signé ce jeudi 26 novembre entre le ministère de la Fonction publique et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Il devrait venir renforcer ces mesures, notamment en favorisant la coopération entre les ministères, et plus particulièrement entre les établissements scolaires et d’enseignement supérieur et les écoles de service public.

Cette coopération aura un double objectif : permettre une meilleure information des élèves et étudiants sur les métiers de la fonction publique et mobiliser les élèves fonctionnaires pour qu’ils s’engagent à promouvoir les valeurs républicaines auprès des élèves, notamment dans le cadre de la Réserve citoyenne de l’éducation nationale.

Doublement des places en classes préparatoires intégrées

Marylise Lebranchu a annoncé le doublement des places en classes préparatoires intégrées (CPI), qui devrait atteindre 1 000 élèves à la rentrée 2016. En 2014, leur taux de réussite s’élevait à 47 %.

Les directeurs d’école insistent sur la nécessité de renforcer la coopération et les liens entre les universités et les grandes écoles pour permettre le bon fonctionnement du dispositif : « Il faut se donner les moyens de les mettre en œuvre », a insisté Laurent Chambaud, directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique. A noter qu’un travail de concertation doit être engagé avec les services de ressources humaines et les opérateurs de formation à l’automne 2015 afin de mieux faire connaître le dispositif auprès des publics bénéficiaires.

En outre, la modification des épreuves des concours a permis quelques améliorations, mais le chemin reste encore long : « Nos études montrent que ce ne sont pas les épreuves, mais notre vivier de candidats qui n’est pas assez diversifié », déplore Nathalie Loiseau, directrice de l’Ecole nationale d’administration (ENA).

Des écoles qui doivent mieux se faire connaître

Beaucoup de grandes écoles pointent du doigt l’image erronée et déformée des grandes écoles : « Nous avons à nous faire connaître et encore cela ne suffit pas : il faut nous faire connaître par les bonnes personnes », renchérit Pierre Magniet, directeur de l’Ecole nationale des Douanes.

Autre point abordé, celui de la réforme des jurys. La formation des évaluateurs a été saluée : « Il faut soulever le capot et mettre le paquet », a insisté sur ce point Nathalie Loiseau.

Enfin, une mission d’évaluation sur les risques de discrimination et les différentes voies de recrutement dans les trois versants de la fonction publique a été engagée. Ces conclusions devraient être rendues au second semestre 2016.

Diffusion des valeurs de la République auprès des agents

Des modules de sensibilisation à la diversité et à la lutte contre les discriminations ont été mis en place début 2015, mais le gouvernement insiste sur l’importance d’une fonction publique attachée aux valeurs républicaines.

Les ministres ont affirmé que la notion « d’engagement » était primordiale pour exercer dans ce secteur : « On ne dit pas assez ce qu’est la fonction publique. On parle de compétences, mais ce qu’on oublie c’est que ces compétences s’exercent dans un cadre particulier, celui des valeurs républicaines », a insisté Marylise Lebranchu.

Najat Vallaud Belkacem a quant à elle rappelé que « la fonction publique ne se résumait pas à un statut […] elle est un état d’esprit au service de l’intérêt général ».

Haut de page

Cet article est en relation avec

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publiqueFormation fonction publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.