Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Réforme de la DGF : qui seront les vrais gagnants et perdants ?

Publié le 26/11/2015 • Par Cédric Néau Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Données interactives finances, France, Infographies finances

DGF
La Gazette / Simco
Le manque de simulations à moyen terme a été l’une des raisons invoquées par les élus locaux et les parlementaires pour demander - et obtenir - le report à 2017 de la réforme de la DGF. Avec la start-up Simco, le Club Finances présente, dans ce second volet consacré à la réforme de la DGF, des projections exclusives à l'horizon 2020/2025.

Cet article fait partie du dossier

Réforme de la DGF : objectif 2018 ?

Le projet de réforme de la DGF n’a pas réussi à franchir les obstacles politiques qui se dressaient devant lui. Le Premier ministre, Manuel Valls, a préféré retarder son éventuelle application au 1er janvier 2017. D’ici là, le schéma initial devrait être très largement revu conformément aux souhaits de ses adversaires, au premier rang desquels figurent la quasi-totalité des associations d’élus, qui demandaient depuis juillet dernier une loi dédiée et de plus amples simulations chiffrées.

Manque de visibilité « inadmissible »

Les données produites et transmises par la direction générale des collectivités locales (DGCL) ne concernaient que l’exercice 2016, alors que les associations comme les parlementaires souhaitaient éprouver le modèle à moyen terme, au moins jusqu’à la fin du mandat actuel en 2020. En effet, sur la seule année 2016, « 72 % des communes sortaient gagnantes » avec des réductions d’écarts-types « de 8 % en moyenne pour toutes les strates démographiques ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article fait partie du Dossier

Réforme de la DGF : objectif 2018 ?

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme de la DGF : qui seront les vrais gagnants et perdants ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X