Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Attentats de Paris

Attentats de Paris : Marylise Lebranchu salue l’engagement sans faille des agents publics

Publié le 18/11/2015 • Par Agathe Vovard • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

marylise lebranchu
PATRICIA MARAIS
Dans un courrier du 16 novembre, la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu rend hommage à tous les fonctionnaires pour leur « engagement sans faille ».

Pour Marylise Lebranchu, la « crise nationale » qui touche la France est l’occasion de « rendre hommage à l’engagement sans faille de tous les agents publics qui depuis vendredi soir ont tout donné pour protéger, soigner, servir nos concitoyens. « La situation le commandant, les volontaires ont afflué dans leurs lieux de travail », salue la ministre dans un courrier adressé aux agents publics rédigé et transmis avec l’accord du président de la République et du Premier ministre.

Selon elle, cette mobilisation rappelle que « l’action publique est une et que, chaque jour, les fonctionnaires portent dans l’exercice de leurs missions les valeurs républicaines auxquelles nous sommes tous attachés ».

Un rôle de tout premier plan

« Lorsque les temps sont difficiles, les agents publics jouent plus que jamais un rôle de tout premier plan, insiste Marylise Lebranchu. C’est pourquoi les moyens d’action des services de protection seront renforcés. Et ces créations de postes ne se feront pas au détriment des autres budgets ».

Le 16 novembre devant les parlementaires réunions en congrès à Versailles, François Hollande avait en effet annoncé 8 500 créations de postes de policiers, de gendarmes, pour l’administration pénitentiaire, les services judiciaires et les douanes. Des créations qui seraient assumées par un surcroît de dépenses.

Modèle pertinent

Pour la ministre, « les défis immenses auxquels notre pays se trouve aujourd’hui confronté  » soulignent par ailleurs « toute la pertinence de notre modèle de fonction publique. C’est à travers lui que nous assurerons la protection de nos concitoyens, dans une France solidaire, à la hauteur de ses responsabilités en Europe et dans le monde », ajoute-t-elle.

Le courrier se conclut sur ces mots : « Défendre et protéger la France, servir et construire notre pays, voici la mission que chaque agent, par son travail, son engagement au service des usagers, fait vivre au quotidien. Je voulais vous en remercier et vous engage à construire encore et toujours la République dans chacun de vos actes. »

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Attentats de Paris : Marylise Lebranchu salue l’engagement sans faille des agents publics

Votre e-mail ne sera pas publié

IDE 44

20/11/2015 01h00

C’est bien gentil les compliments mais nos salaires sont geles depuis 2010, et l’heure de nuit infirmiere n’a pas augmenté depuis 2001 (ou elle a pris 2 centimes !!!), nous sommes payées de nuit 1,07€ De l’heure sur 8 heures alors que nous sommes présent 10 . Les bonnes volontés vont finir par s’épuiser même si j’adore mon travail. Nous exerçons dans des conditions épouvantables en charge de travail, la demande est très souvent superieure a l’offre. Avec vous c’est travailler plus pour gagner moins, pensez un peu à la France qui ne se couche pas !!! Merci pour nous

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X