Eau

Bassins d’agrément : l’art et la manière de dimensionner ses projets

| Mis à jour le 27/11/2015
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

LaetitiaPruvostBouvattier

En 2002, le parc des Chenevreux de Nanterre a été repensé pour permettre une gestion des eaux pluviales à la parcelle. Treize ans après, un bilan intéressant peut être dressé tant sur l’organisation nécessaire à ce type de projet que sur le fonctionnement des installations.

C’était en 2002. A cette date, le parc des Chenevreux de Nanterre subissait une profonde rénovation. L’un des objectifs du projet était de faire converger divers types d’eaux pluviales vers cet espace vert : celles s’écoulant sur une rue proche ; celles d’un petit parking et d’une placette attenante et enfin celles de logements collectifs et d’un gymnase bordant le parc.

 

Des a priori sur la pollution des eaux

« À l’époque, beaucoup pensaient que les eaux ruisselant sur une chaussée étaient très polluées. Cet a priori a été contredit depuis par diverses études, qui ont souligné notamment la faible charge polluante des eaux ruisselant sur les voiries de dessertes locales et la capacité des végétaux à piéger cette pollution. Quoi qu’il en soit, à l’époque le choix avait été fait d’installer dans le parc des bassins de phyto-remédiation pour ces eaux », explique Laetitia Pruvost-Bouvattier, responsable du service assainissement du territoire de Nanterre pour la communauté ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

Fiche Technique

  • Maître d’ouvrage : société d’économie mixte d’aménagement et de gestion de la ville de Nanterre.
  • Architecte : Urban Water (à l’époque, il s’appelait Composante urbaine).
  • Coût de l’opération : 373 000 euros (participation du conseil départemental des Hauts-de-Seine de 55 000 euros).
  • Superficie du bassin-versant : 4,1 ha.
  • Débit du rejet vers le réseau : 15 l/s/ha.
  • Volume total de rétention : 923 m³.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les collectivités engagent un bras de fer avec Enedis

    Près de 500 contrats de concession électrique vont arriver à échéance dans les années à venir. L'occasion pour les collectivités menant une politique énergétique ambitieuse de reprendre la main sur la gestion de leur réseau de distribution. ...

  • Patrimoine : mettre en œuvre le BIM

    Le BIM, ou modélisation des données du bâtiment, se développe, son intérêt se vulgarise mais comment y accéder ? Passer du simple dessin 2D à une gestion globale de projet nécessite un investissement important en temps et une réorganisation des services ...

  • La dématérialisation des marchés publics, comment ça marche ?

    Sous l’impulsion du droit européen, la France a progressivement mis en œuvre un calendrier de la dématérialisation des marchés publics par l’ordonnance du 23 juillet 2015 et le décret du 25 mars 2016. L’objectif étant, à terme, la dématérialisation ...

  • La Nouvelle Aquitaine chiffre le rôle de la biodiversité sur son économie

    Le comité scientifique Ecobiose a rendu ses premières conclusions sur l’agriculture régionale. Financé par la Nouvelle Aquitaine pour convaincre de l’intérêt de la biodiversité, ses suggestions vont jusqu’à la gouvernance et l’action publique. Sa ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X