En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Statistiques de la délinquance

Ce qu’il faut retenir du rapport 2015 de l’ONDRP

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

Police Municipale CAVAM © Bertrand Holsnyder

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a présenté les premiers résultats de l'enquête nationale de victimation « Cadre de vie et sécurité », analysant les faits autant que le ressenti des victimes. Cet outil – complémentaire à la statistique administrative policière – relativise, ainsi, la baisse supposée des cambriolages ou la hausse prétendue des vols de voiture.

D’année en année, le discours de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) semble se répéter. Pas en matière de tendance à la hausse ou à la baisse des « chiffres de la délinquance » , mais bien sur les précautions méthodologiques à prendre pour analyser correctement ces statistiques tant attendues et abondamment commentées.

A l’occasion d’une conférence de presse le 13 novembre portant sur les résultats de la dernière enquête de victimation, le président du comité du directoire de l’Observatoire, Stefan Lollivier, a, de nouveau, insisté sur la rigueur de leur méthodologie. A partir de diverses sources d’information utilisées dont les chiffres d’activité enregistrés par la police ou la gendarmerie, l’ONDRP estime absolument nécessaire de les croiser avec les enquêtes réalisées auprès d’un échantillon représentatif de la population française (15 484 ménages).

Objectif : consolider les données administratives ne reflétant que l’activité d’enregistrement des forces de l’ordre ou bien encore restreintes aux atteintes pour lesquelles les victimes portent plainte.

Le Club Prévention-Sécurité de la Gazette des communes a retenu plusieurs tendances lourdes, de fond, qui se dégagent de cette enquête directe, réalisée par l’INSEE et exploitée par l’ONDRP.

Les cambriolages toujours à un niveau historique

En dépit de la communication gouvernementale se satisfaisant récemment d’une inversion de la tendance à la hausse des cambriolages, l’évolution ne serait pas aussi satisfaisant que les chiffres bruts fournis par la police et la gendarmerie voudraient bien le laisser croire. « Le nombre de cambriolages de résidence principale en 2014 – relativement stable depuis 2011 – ne permet pas de conclure à une baisse (ni à une hausse) sur l’année écoulée » estime Christophe Soullez, directeur de l’ONDRP.

Et pour cause : le nombre de ménages victimes se déclarant victimes – qu’ils aient ou non déposés une plainte par la suite – demeure ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)