En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Edito

Réforme de la DGF : le surréalisme parlementaire

Publié le • Par • dans : Actu experts finances, Billets finances

0

Commentaire

Réagir

Fotolia_63258539_XS © Scott Latham Fotolia

Le débat sur la réforme de la DGF à l'Assemblée nationale a donné lieu à des scènes pour le moins étonnantes, ou quand nos institutions marchent sur la tête...

« Je suis friand du surréalisme belge parce qu’il est à la fois ludique et structuré. Je crains toutefois que nous n’ayons affaire aujourd’hui à un surréalisme peu ou pas structuré, et qui ne prête guère à s’amuser. » Le bon mot du député Joël Giraud (RDSE, Hautes-Alpes) résume bien ce que l’on retiendra des débats parlementaires à l’Assemblée nationale sur la pourtant très importante réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF). Slalomant habilement entre improvisation et mépris ouvert pour le Parlement, le gouvernement s’est montré incapable de proposer aux députés un texte à discuter en commission.

Un flou généralisé

Au cœur de cette situation bancale, la décision, prise in extremis, de reporter la réforme à 2017 avec comme effet domino de ne plus avoir de DGF pour 2016… La commission des finances s’est finalement réunie à nouveau, quelques minutes seulement avant la séance publique, sans que cela ne permette de lever le flou généralisé ni de proposer un débat posé et ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

Sur le même sujet

Cet article est en relation avec

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés DotationFinances localesLois de finances

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)