Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Quand les régions optent pour les achats mutualisés

Publié le 04/12/2015 • Par Frédéric Ville • dans : Actu experts finances

2137737248_e9f3e429d1
Flickr by Scott Maxwell
Concernées, comme les autres collectivités, par la baisse des dotations, les régions doivent accélérer la mutualisation de leurs achats. Déjà, quelques unes font de très belles d’économies, notamment avec les lycées.

Plusieurs régions ont déjà lancé une mutualisation de leurs achats. Certaines, à l’instar de la Lorraine depuis 2010, ont commencé par créer des pôles de l’achat public. La Basse-Normandie a, elle, adopté en novembre 2014 un schéma directeur de mutualisation des achats.

Des opportunités du côté des dépenses énergétiques

La mutualisation entre tous les services du siège est désormais quasi-généralisée. Mais elle prend désormais aussi la forme de groupements de commande. Avec la libéralisation du marché des énergies, les achats groupés en la matière ont le vent en poupe. Ainsi, en 2014, la région Lorraine a lancé avec 147 établissements publics un accord-cadre pour l’achat de gaz naturel et les services associés pour les bâtiments du siège et les lycées essentiellement. A la clé, des gains estimés entre 10 et 15 %. Un groupement de commande similaire est en cours de constitution sur l’électricité.

En Normandie, on a devancé la fusion, puisque déjà les achats de gaz, fuel et électricité ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Commentaires

Quand les régions optent pour les achats mutualisés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X