Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Exclusif]

Enquête bien-être au travail 2015 : les agents des intercos et des régions au plus mal

Publié le 27/10/2015 • Par Laurence Denès Romain Mazon • dans : Dossiers Emploi

Selon notre enquête 2015 sur le bien-être au travail dans les collectivités locales, l’avenir semble bien noir, surtout aux yeux des agents des intercommunalités et des conseils régionaux…

Fusion, mutualisation, disparition… Quand 66 % des territoriaux se disent satisfaits de leur collectivité d’exercice, les agents d’intercommunalités, touchés de plein fouet par les restructurations issues de la réforme territoriale, révisent ce chiffre à la baisse. Près de 40 % répondent même par la négative.

Clivage flagrant entre villes et campagnes

Mais attention : Dans un clivage flagrant entre villes et campagnes, la morosité s’étend surtout sur les structures urbaines et périurbaines avec un différentiel de six points par rapport à la moyenne générale, tandis que, paradoxalement, les agents des EPCI ruraux s’affichent encore comme les territoriaux plus épanouis par leur travail (55 % de satisfaits contre 45 % toutes typologies de collectivités confondues) et l’exercice d’une mission de service public (très satisfaits à 41 % contre 32 % pour ce même ensemble).

Il faut dire que, proximité oblige, sept de ceux-là sur dix s’honorent d’une reconnaissance des usagers quand leurs collègues d’intercommunalités urbaines ne sont que 58 % à s’en féliciter, bien loin derrière les agents des SDIS dont la cote d’amour, par exemple, flirte carrément avec les 80 % !

Malgré les réorganisations à venir sur l’ensemble du territoire, notamment dictées par la loi Notre (révision des périmètres selon un seuil minimal de constitution de 15 000 habitants) et les schémas de mutualisation, c’est aussi dans les organisations citadines que la crainte de l’avenir s’affiche la plus flagrante, 43 % des agents d’EPCI urbains ou périurbains ne croyant pas du tout en leur évolution au sein de la collectivité actuelle (contre 39 % dans les établissements ruraux et 38 % toutes typologies confondues). Un tiers d’entre d’eux a même d’ores et déjà tiré un trait sur l’avenir de la FPT !

Vives inquiétudes dans les régions

L’année de tous les changements, voire de tous les dangers ! Dans la foulée de l’article premier de la loi du 16 janvier 2015, les régions revoient fébrilement leur périmètre, leur gouvernance et leur organisation, sous le regard attentif d’une Cour des comptes dont le dernier rapport ouvre une fois de plus la chasse aux doublons.

Dire que dans ce contexte, les agents régionaux ont le blues serait très en deçà de la vérité. Avec plus d’un quart qui s’en avoue pas du tout satisfait, taux le plus fort de toutes les strates et collectivités réunies, l’épanouissement dans le travail est incontestablement à la traîne.

Déplorant pour un quart le peu d’autonomie qui leur est laissé, ils s’avèrent les plus critiques à l’endroit du management, leurs réponses laissant percer l’incertitude dans laquelle ils évoluent : outre des pratiques managériales dont ils dénient l’efficacité à plus de deux tiers, ils sont carrément trois-quarts à pointer des modes de décision inopérants, voire totalement vains pour près de 45 % !

Et, alors qu’il serait sans doute plus que jamais utile pour donner du sens, le projet politique ne parvient pas à éclairer les missions quotidiennes de sept agents sur dix, en laissant même plus de 40 % dans le noir absolu dans un taux qui dépasse de 6 points la moyenne générale accordée à cet item !

Résultat : au sein de territoriaux à la confiance déjà très chancelante, les agents des régions font montre des inquiétudes les plus vives, que ce soit en termes de perspectives personnelles ou collectives, sur l’avenir du statut et du service public, pulvérisant de quatre à cinq points la moyenne générale de chacun de ces items.
Et ce n’est pas le regard d’autrui qui leur réinsufflera fierté, estime et espoir dans cet environnement hautement angoissant : un tiers d’entre eux déplorent le manque total de reconnaissance de leurs élus quand un autre tiers encore souligne l’absence globale de celle des usagers.

A l’arrivée, 35 % des agents exerçant en région avouent, in fine, mal ou très mal gérer leur stress au travail contre 29 % pour l’ensemble des territoriaux… Qui cela étonnera-t-il encore ?

Les régions où il fait bon travailler

Notre enquête sur le bien-être des territoriaux révèle tout de même que certains endroits sont plus « agréables à travailler » que d’autres. C’est en Auvergne que les agents apprécient le plus leur environnement professionnel, révélant des taux de satisfaction supérieurs à 75 %, contre 66 % pour l’ensemble des répondants tous territoires confondus. Par ailleurs, c’est dans les mairies de moins de 5 000 habitants que les agents sont les plus heureux d’évoluer. Il y aurait donc au moins 1 275 collectivités en France (sur un total de 55 000) où le bien-être au travail est déjà une réalité !… A noter des indices très positifs également (70 % et plus) dans:

  • le Nord,
  • le Limousin,
  • la Bretagne,
  • la Champagne-Ardennes
  • et les Pays-de-la-Loire.

Traitement des données du questionnaire : Nadia Patel

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Enquête bien-être au travail 2015 : les agents des intercos et des régions au plus mal

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X