Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Comptabilité : cap sur le contrôle allégé partenarial !

Publié le 27/10/2015 • Par Claire Chevrier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

Contrôle financier
Phovoir
Le contrôle allégé partenarial, après un diagnostic mené conjointement par un ordonnateur et un comptable public, permet une mise en paiement immédiate des mandats. Il évite l’envoi des pièces justificatives pour les dépenses de fonctionnement de moins de 1 000 euros.

« Avec le contrôle allégé partenarial (CAP), on change de paradigme : on passe de je contrôle tout à je ne contrôle que ce qui mérite de l’être. De l’exhaustivité à la sélectivité utile. » C’est ce qu’explique Marion Pujau-Bosq, cheffe du bureau CL 1A « expertise juridique » à la sous-direction de la gestion comptable et financière des collectivités locales de la direction générale des finances publiques (DGFIP). Le CAP s’inscrit dans le mouvement de la simplification des procédures comptables : il permet de mettre en paiement directement toutes les dépenses incluses dans son périmètre. Le contrôle n’a lieu qu’a posteriori et sur un échantillon de mandats (inférieurs à 1 000 euros pour les dépenses de fonctionnement et à 2 000 euros pour la paye) tirés au sort.

Délais de paiement réduits

Le CAP agit sur les délais de paiement : « En 2014, nous étions à plus de trente jours et nous avions ciblé vingt-huit jours quand nous avons mis en place le CAP. Sur les cinq premiers mois de 2015 ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comptabilité : cap sur le contrôle allégé partenarial !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X