Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

Les statuts des établissements publics culturels nationaux évoluent

Publié le 23/10/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : TO parus au JO

Ce décret prévoit notamment d'harmoniser les durées de mandat des dirigeants des établissements publics nationaux placés sous la tutelle du ministère chargé de la culture, et de limiter le nombre de leurs renouvellements.

Ce décret réforme les règles statutaires d’un certain nombre d’établissements publics culturels. Il prévoit notamment d’harmoniser les durées de mandat des dirigeants des établissements publics nationaux placés sous la tutelle du ministère chargé de la culture, et de limiter le nombre de leurs renouvellements. Pour la plupart des dirigeants de ces établissements, le mandat est de trois ou cinq ans, est renouvelable deux fois. Pour un petit nombre d’établissements seulement, la durée ou le nombre de renouvellement de mandat diffère, soit en raison de la particularité de l’établissement, soit en application de la loi.
Le décret modifie les règles de désignation de certains membres des conseils d’administration d’établissements afin de les mettre en conformité avec les dispositions de la loi sur la démocratisation du secteur public.
Enfin, il met les statuts des établissements publics culturels en conformité avec l’interdiction d’emprunt supérieur à douze mois applicable aux organismes divers d’administration centrale, en application de l’article 12 de la loi du 28 décembre 2010 de programmation des finances publiques.

Le décret modifie par ailleurs les règles de gestion de certains établissements culturels afin de faciliter leur fonctionnement quotidien, ou tenir compte des changements relatifs à l’organisation de leur ministère de tutelle.Les dispositions relatives aux mandats s’appliquent aux nominations qui suivent cette entrée en vigueur. Elles s’appliquent toutefois aux mandats en cours lorsqu’une durée de mandat est fixée pour la première fois ou lorsque cette durée est allongée.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les statuts des établissements publics culturels nationaux évoluent

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X