Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

[Opinion] Fonction publique

Le statut de la fonction publique, un terrain d’innovation

Publié le 19/10/2015 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions, Toute l'actu RH

Fabien Tastet

Fabien Tastet

Président de l’Association des Administrateurs Territoriaux de Trance (AATF)

Totem indéboulonnable ? Incarnation de tous les conservatismes ? Régulièrement, le débat sur la pertinence du statut de la fonction publique revient sur le devant de la scène. Ses contempteurs croient trouver un appui dans le temps qui passe. N’y a-t-il pas, en effet, quelque chose de ringard, de dépassé, à défendre un outil conçu il y a soixante ans, à une époque où l’action publique se couvrait de lettres de noblesse, où la reconstruction et la prospérité tenaient lieu de perspectives.

Pourtant, le statut est une valeur d’avenir autant qu’un terrain d’innovation. Le service public est étranger aux effets de mode, au court terme. Il est fait de constance quand tout fluctue autour de lui. Il est donc indissolublement lié à la capacité à investir sur les hommes et les femmes dans la durée, comme y conduit le système de la carrière.

Alors que les repères se dissipent et les conflits d’intérêts progressent, le statut offre à nos concitoyens une garantie d’impartialité et d’indépendance dans la façon dont est délivré le service public. Quand l’égalité des chances reste plus que jamais une quête, le système de la carrière permet de consacrer des parcours « méritocratiques ».

Le sujet, c’est le management

Disposons-nous de tant de voies que cela, aujourd’hui, pour offrir des perspectives d’ascension sociale ? Le statut est-il un frein à la modernisation des structures publiques, à la recherche de la performance ? Au contraire, il les permet.
Il autorise à différencier les mérites, à fixer aux agents des objectifs, à tenir compte des résultats, à valoriser, à sanctionner, à transformer les organisations en vertu du principe « le grade appartient à l’agent, le poste appartient à la collectivité ».

Au final, concevons que le sujet n’est pas l’existence du statut, qui doit demeurer moyennant ajustements, mais le management, dont le statut n’est qu’un outil parmi d’autres. Les mutations institutionnelles, financières, sociologiques, sociétales et technologiques appellent nos structures publiques à réinventer leur gestion.

L’AATF prendra prochainement une initiative majeure en matière d’innovation managériale pour contribuer à la nécessaire adaptation de nos organisations aux canons de l’époque.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le statut de la fonction publique, un terrain d’innovation

Votre e-mail ne sera pas publié

Georges

22/10/2015 11h44

voilà une bonne initiative de l’AATF, et de monsieur Fabien Tastet, Président de l’Association des Administrateurs Territoriaux de France.

l’association va proposer « une initiative majeure en matière d’innovation managériale ».
dans cette « initiative majeure », il serait agréable de ne pas développer l’infantilisation des agents, une hiérarchie surabondante, très peu de délégation, mais au contraire donner du sens à la responsabilité de chacun.

les nouveautés en management sont toujours les bienvenues. nos administrateurs ont des idées, c’est bien, vont ils faire preuve d’innovation? ils en sont capables.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X