Sécurité routière

Une nouvelle signalisation pour sécuriser les piétons et les cyclistes

| Mis à jour le 20/10/2015
Par

Source : Géraldine Bovi-Hosy 

Il va falloir s’y habituer : de nouveaux panneaux, marquages et signalisations vont faire leur apparition sur nos routes très prochainement. L’un des objectifs poursuivis est de mieux protéger les piétons et cyclistes. La juriste du Club Prévention-Sécurité fait le point sur les nouveautés.

Un arrêté visant les mobilités actives

Comme le précise la notice du texte paru au journal officiel du 9 octobre, l’arrêté du 23 septembre 2015 relatif à la modification de la signalisation routière en vue de favoriser les mobilités actives assure la mise en œuvre pratique du décret n°2015-808 du 2 juillet 2015 relatif au plan d’actions pour les mobilités actives et au stationnement.

Ces textes visent à favoriser et sécuriser les cheminements des piétons et des cyclistes. Il s’agit du dernier volet du premier plan d’action pour les mobilités actives (PAMA1). L’arrêté du 24 novembre 1967 sur la signalisation des routes et autoroutes et l’instruction interministérielle sur la signalisation routière du 22 octobre 1963 sont ainsi modifiés.

La lecture de cet arrêté peut paraître fastidieuse, d’autant que les apports du texte ne sont aisément visibles qu’à partir du moment où on les insère dans les textes modifiés, eux-mêmes déjà particulièrement complexes. Il s’agit d’une mise à jour que les ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

1  |  réagir

21/10/2015 03h29 - Deux Roues

Encore de nouvelles régles qui ne vont pas résoudre le problème pourtant bien identifié dans le compte-rendu de la sécurité routière de 2014: l’évolution du nombre de décès est très largement dû à la mortalité en forte augmentation des piétons et des cyclistes.

Mettre en place de n ouveaux panneaux… ne va pas résoudre le problème: les gens ne sont pas responsables sur la route.
- les automobilistes ne regardent plus dans les rétroviseurs, tournent sans mettre leurs clignotants et bien sûr sans regarder, resten t au milieu d’un rond-point en bloquant la circulation… Bref, ils ne pensent qu’à eux (même les forces de police peuvent parfois ne pas respecter ces régles!).
- les piétons comme les cyclistes se croient tout permis. Ils traversent sans regarder, coupent parfois la route à une voiture qui est pourtant dans son droit, marchent sur la chaussée et évitent surtout les « passages protégés » (pour les piétons, on ne sait jamais)…

La solution existe mais elle a un coût et la verbalisation alarmante des excès de vitesse ne va rien apporter:
- éduquer les jeunes au respect des régles élémentaires du code de la route,
- remettre les forces de l’ordre visibles en bord de route, pas pour verbaliser mais pour rappeler les régles de bonne conduite,
- faire revenir les conducteurs sur les bancs de l’école pour suivre des cours de remise à niveau du code de la route et les faire conduire en présence d’un moniteur compétent (tien , cela pourrait créer des emplois!),

Et surtout remettre en place l’exemplarité des élus et des forces de l’ordre qui parfois (souvent?) ne respectent pas le code de la route protégées par des ^petites lumières bleues clignotantes.

Enfin, permettez-moi d’évoquer la prétendue expérimentation des effets de la réduction de la vitesse de 90 Km/h à 80 Km/h, à la lecture de la dernière réduction de la mortalité le mois dernier (-20%).
Je ne suis pas un spécialiste des statistiques mais avec l’esprit « paysan » dont je suis fier, il me semble que cette étude ne repose sur aucune base scientifique digne de ce nom.
Sinon comment expliquer qu’il y a moins de morts sur les routes de nombreux pays européens dont la vitesse est limitée non pas à 80, ni à 90 mais à 100 km/h?

Depuis de nombreuses années, notre pays n’a su mettre en place que des contraintes et de la répression, sans le succès attendu. Et sin on changait de paradygme?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Conversion des « Intercités » en TER : la pompe s’amorce du côté des régions

    Après la Normandie en avril, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté il y a dix jours, c'est au tour de Nouvelle Aquitaine d'accepter de prendre sous son aile des lignes de « Trains d'équilibre du territoire » (TET) pour en faire des TER. La feuille de route de ...

  • L’Essonne met le tri sur la place publique

    Le syndicat intercommunal pour le recyclage et l'énergie par les déchets et les ordures ménagères (Siredom), qui regroupe 140 communes d'Essonne (818000 hab.), déploie des plateformes de proximité, à l’esthétique et aux services soignés, qui collectent les ...

  • Dix conseils pour… donner un coup de jeune à la collecte

    Conversion à la tarification incitative ou au tri à la source des biodéchets, fin de contrat de délégation ou nécessité d’harmoniser un service impacté par la réforme territoriale, les occasions ne manquent pas pour revoir son dispositif de ramassage de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP