Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Club RH Lyon - 29 septembre

Conduite du changement : « les managers doivent être responsabilisés »

Publié le 09/10/2015 • Par Maud Parnaudeau • dans : compte rendu des dernières rencontres du club RH

Pascale Callec, directrice des ressources humaines du conseil départemental de l’Isère, a montré, lors du Club RH de Lyon le 29 septembre, comment la collectivité se mettait en mouvement à travers un projet d‘administration très participatif, et en responsabilisant les agents sur leurs parcours professionnels… dans l’attente des futurs transferts de compétences à la Région et à la Métropole de Grenoble.

Où en êtes-vous aujourd’hui dans la préparation de la collectivité et des agents aux changements induits par la réforme territoriale ?

A ce jour, il est difficile pour nous de parler de mise en œuvre de la réforme territoriale. Car pour nos compétences concernées par la loi MAPTAM et la loi NOTRe, les chantiers en cours au sein de la région et de la métropole grenobloise ne laissent que très peu de temps à nos collègues des RH pour échanger avec nous et avancer. Pour autant, suite aux élections départementales, nous sommes dans un contexte de changement, avec un nouveau projet d’administration en cours d’élaboration, et un renforcement de la culture de mobilité.

Comment les agents sont-ils associés au projet d’administration ?

Ce projet est élaboré selon une méthode très participative, mobilisant l’ensemble des agents à travers notamment un espace dédié sur l’intranet. 220 d’entre eux participent à des groupes de travail dont les thèmes sont issus notamment de l’enquête qualité de vie au travail. Celle-ci a fait apparaître l’importance accordée par les agents à la qualité des relations humaines, à la possibilité d’échanges sur l’organisation du travail et l’adéquation mission-moyens.

En termes de communication, au-delà des supports classiques de type journal interne, les temps de réunion des cadres sont des lieux d’élaboration de la communication managériale destinée à accompagner le changement. Nos cadres ont été formés à l’innovation et à la créativité pour leur donner de l’agilité face aux changements.

Ces formations leurs ont fourni des clés pour trouver plus facilement des solutions aux problèmes, même du quotidien. Les managers doivent être responsabilisés sur le rôle qu’ils ont à jouer dans le changement. Il est aussi très important d’organiser des rencontres entre les agents les élus afin de limiter le plus possibles les interprétations.

Malgré la situation d’attente dans laquelle se trouve le département aujourd’hui, les évolutions induites par la réforme territoriale arriveront tôt ou tard. Comment préparez-vous les agents à ces changements ?

Nous cherchons à développer une culture de la mobilité et à responsabiliser les agents sur leurs parcours professionnels. Il s’agit de les sensibiliser à leurs droits mais aussi à la réalité professionnelle qui est sans cesse en mouvement.

Pour la collectivité, la mobilité est essentielle pour mettre en œuvre le projet d’administration. Nous développons de nouveaux outils d’accompagnements, comme avec les entretiens d’investigations dans les collèges. Nous voulons également diversifier les outils d’orientations de carrière en externalisant une partie de l’accompagnement. Ces outils viennent compléter notre dispositif de gestion des emplois et d’évaluation professionnelle : chaque agent a sa fiche fonction et 93% des agents permanents sont évalués chaque année. Cette politique de mobilité implique une importante formation des cadres à l’accompagnement des parcours professionnels et à l’entretien d’évaluation.

Presentation Pascale Callec

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Conduite du changement : « les managers doivent être responsabilisés »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X