En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Sapeurs-pompiers

Sécurité civile : Bernard Cazeneuve resserre les liens avec l’AMF et l’ADF

Publié le • Par • dans : Actu prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

CNSIS Cazeneuve Bussereau Baroin © Ministère de l

Devant la Conférence nationale des services d’incendie et de secours, qui élisait son nouveau président, le ministre de l’Intérieur a réuni le 29 septembre l’Association des maires de France et l’Assemblée des départements de France pour affirmer leur volonté de travailler ensemble à la promotion du modèle français de la sécurité civile.

 

Trois jours après la clôture à Agen du Congrès national des sapeurs-pompiers, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve enfonce le clou. Après avoir vanté le bilan des actions engagées en faveur des sapeurs-pompiers, Bernard Cazeneuve a profité le 29 septembre de la réunion de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS), qui élisait son nouveau président (lire ci-dessous) pour signer avec les associations d’élus un « engagement tripartite relatif à la consolidation et à la valorisation du modèle français de sécurité civile ».

Front commun - Entouré du président de l’Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau, et du président de l’Association des maires de France, François Baroin, tous deux signataires, le ministre a exprimé la « volonté commune de travailler et d’œuvrer ensemble » pour atteindre une série d’objectifs, parmi lesquels :

  • la pérennité de la gouvernance partagée des services départementaux d’incendie et de secours,
  • la promotion du développement du volontariat et d’une culture de prévention des risques,
  • la garantie de l’égal accès des citoyens aux services de secours en tout point de territoire,
  • la valorisation à l’international de ce modèle français de la sécurité civile.

Dans l’entourage du ministre, on explique que le document, qui n’était pas attendu, s’apparente à « une sorte de pacte de gouvernance qui réaffirme le rôle de chaque acteur et qui met en avant les sujets qui font consensus ».

Selon le document signé, ce modèle français de la sécurité civile se définit autour de de trois « équilibres » : entre l’Etat et les collectivités territoriales, autorités d’emploi des secours et financeurs du système, entre sapeurs-pompiers professionnels et sapeurs-pompiers volontaires, entre la prise en charge des interventions du quotidien et la gestion de crises à caractère exceptionnel.

Prenant la parole, les présidents de l’ADF et de l’AMF ont salué cette démarche mais ont chacun rappelé les graves difficultés budgétaires qui pèsent actuellement sur les collectivités, en raison notamment de la baisse des dotations. Déjà, à Agen, Dominique Bussereau, avait consacré une partie de son discours sur les risques de « faillite » d’un certain nombre de conseils départementaux.

Le mayennais Olivier Richefou élu à la tête de la CNSIS

Olivier_Richefou
Instance consultative composée d’élus, de sapeurs-pompiers et de représentants de l’Etat, la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS) s’est réunie le 29 septembre pour renouveler son bureau et prendre en compte les résultats des élections départementales de mars dernier, qui ont eu un impact considérable sur les conseil d’administration de SDIS. Candidat unique, Olivier Richefou, président (UDI) du conseil départemental de la Mayenne a été élu à la tête de la CNSIS et succède ainsi au socialiste Yves Rome, battu en mars dans son département de l’Oise.

Agé de 56 ans, Olivier Richefou est avocat d’affaires et possède un cabinet à Laval, avec François Zocchetto, sénateur UDI de la Mayenne et maire de Laval depuis les élections municipales 2014. Maire de Changé (Mayenne) entre 2008 et 2014, il succède à Jean Arthuis le 23 juin 2014 à la tête du département.

Sénatrice (LR) du Haut-Rhin, Catherine Troendle a pour sa part été réélue aux fonctions de vice-présidente de la CNSIS.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Etat et collectivités localesSécurité civile

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.