Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Canicule : les maires doivent recenser les personnes vulnérables

Publié le 02/07/2009 • Par Xavier Brivet • dans : France

Le ministère de la Santé a annoncé, le 2 juillet, avoir pris les « mesures nécessaires » pour que le système de soins puisse faire face à une éventuelle canicule cet été, précisant notamment que le taux d’ouverture de lits prévu dans les hôpitaux « permettra de répondre aux besoins ».

Le niveau de veille saisonnière est déclenché depuis le 1er juin, avec une « veille biométéorologique » et des actions d’information sur « la conduite à tenir en cas de vague de chaleur », a rappelé le ministère. Mais « aucun département n’a été conduit » à déclencher le premier niveau d’alerte.
Une circulaire interministérielle du 11 mai 2009 a précisé les nouvelles dispositions contenues dans la version 2009 du plan national canicule et l’organisation de la permanence des soins propres à la période estivale. Les modifications apportées en 2009 portent sur le système d’alerte canicule et santé (SACS), les échanges d’information et complètent le dispositif de communication déjà en place.

Le gouvernement rappelle aux maires des communes de 5.000 habitants et plus l’obligation de disposer d’un registre nominatif des personnes isolées et vulnérables dans leur commune. L’Association des maires de France a mis en ligne, le 1er juillet, sur son site, des formulaires pour le recensement des personnes âgées et handicapées.
En cas de déclenchement du niveau Miga, les élus seront autorisés à transmettre ces données aux services opérationnels.

3 niveaux
L’efficacité du PNC repose aussi sur «l’indispensable organisation de la permanence des soins tant ambulatoire qu’hospitalière, propre à la période estivale. Une attention particulière doit être apportée à sa préparation», précise la circulaire.

Le plan national canicule comprend trois niveaux progressifs d’alerte :

  • un niveau de veille saisonnière, déclenché automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année ;
  • un niveau de mise en garde et actions (Miga) déclenché par les préfets de département, sur la base de l’évaluation concertée des risques météorologiques réalisée par Météo-France et des risques sanitaires réalisée par l’Institut de veille sanitaire (InVS) ;
  • un niveau de mobilisation maximale, déclenché au niveau national par le Premier ministre sur avis du ministère de l‘Intérieur et du ministère de la Santé, en cas de vague de chaleur intense et étendue associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire (sécheresse, délestages électriques, saturation des chambres funéraires, etc.).

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Canicule : les maires doivent recenser les personnes vulnérables

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X