Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Communes rurales

PLF 2016 : la DGF territoriale et le coefficient de mutualisation abandonnés

Publié le 28/09/2015 • Par Pablo Aiquel • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Pl;ace du village
Fotolia
La territorialisation de la DGF pour les intercommunalités et le coefficient de mutualisation seraient abandonnés par le gouvernement : les maires ruraux expriment leur satisfaction après le congrès de leur association à Murol (Puy-de-Dôme), le 26 septembre.

Les maires ruraux l’ont invitée à double titre : locale de l’étape mais aussi architecte de la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF). Et ils en ont eu pour leur argent. En avant-première du Comité des finances locales (CFL), qui aura lieu ce mardi 29 septembre à Paris, la députée Christine Pirès-Beaune (PS, Puy-de-Dôme) a indiqué, lors du congrès de l’Association des maires ruraux de France (AMRF), qui se tenait samedi 26 septembre à Murol (Puy-de-Döme), que la territorialisation de la DGF(1) et la mise en place d’un coefficient de mutualisation pour son calcul, deux mesures critiquées par l’AMRF, seraient abandonnées.

Usine à gaz

« La députée a présenté le rapport parlementaire sur la réforme de la DGF, et a avancé différentes pistes. Le gouvernement doit décider ce mercredi (30 septembre, ndlr) en Conseil des ministres. La territorialisation de la DGF pour les intercos serait abandonnée. C’est l’information principale », a souligné Denis Durand, président de l’AMR du Cher.

Mais ce n’était pas la seule information à ravir les maires ruraux : « Le coefficient de mutualisation (qui devait moduler la DGF) serait aussi abandonné. Sinon cela aurait été une usine à gaz. Ce sont de bonnes annonces. Cela remet les choses à l’endroit. Les communes ne peuvent pas être sous la tutelle des intercommunalités. L’interco c’est une coopérative de communes, pas une tutelle », souligne Denis Durand, maire de Bengy-sur-Craon (680 hab., Cher) et président de la communauté de communes du Pays de Nérondes (5200 hab.).

« Aujourd’hui nous avons des motifs de satisfaction, car ces modifications sur la DGF vont plutôt dans le bon sens. Mais on reste vigilants sur le projet de loi et la discussion au parlement », prévient-il.

L’argent dans la poche

Une des principales ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLF 2016 : la DGF territoriale et le coefficient de mutualisation abandonnés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X