Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Référendum local

Les Beauvaisiens refusent l’armement de la police municipale

Publié le 28/09/2015 • Par Guillaume Roussange • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

Beauvais contre
Ville de Beauvais
Le référendum local organisé dimanche 27 septembre à Beauvais est sans appel : 67% des votants se sont prononcés contre l’armement des policiers municipaux. La municipalité prend acte.

Un « non » franc et sans appel. Tel est le résultat du référendum organisé dimanche 27 septembre par la mairie de Beauvais sur un éventuel armement de la police municipale.

67% des votants jugent inutile un renforcement de l’équipement des agents, déjà composé de bâtons de défense ou de de bombes lacrymogènes, avec des armes létales de catégories B, type pistolet ou revoler.

Faible participation - Le débat n’a pas généré de mobilisation massive de la part des électeurs. Sur 34 000 inscrits des listes électorales, un peu plus de 6000 seulement ont pris part au vote. Soit un taux de participation de 19% environ. «C’est bien, s’est pourtant félicitée Caroline Cayeux, sénatrice-maire (LR) de Beauvais à l’issue du scrutin. Le travail de mobilisation a porté ses fruits ». L’élue a gagné son pari en désamorçant habillement une question très sensible, à l’origine de vifs débats au sein de la majorité et même des agents de la collectivité.

Ces polémiques avaient atteint leur paroxysme ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les Beauvaisiens refusent l’armement de la police municipale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X