Energie

Energie : aider les particuliers à se regrouper pour acheter moins cher

Par
Marc Bury, maire de Petite-Forêt, signant le 21 mai 2015, une convention pour l’achat groupé d’énergie.

Marc Bury, maire de Petite-Forêt, signant le 21 mai 2015, une convention pour l’achat groupé d’énergie.

Ville de Petite-Forêt

Afin de redonner du pouvoir d’achat à ses administrés, la commune de Petite-Forêt (Nord) a initié fin juin un achat groupé d’énergie. Une première qui a permis à plus de 120 foyers de bénéficier de 12 % de réduction sur leurs factures.

Il n’est pas encore 9 heures en ce 3 juin 2015, que déjà plusieurs personnes attendent l’ouverture de la première permanence à la maison des associations de la commune de Petite-Forêt dans le Nord (4900 hab.). Elles veulent comprendre en quoi consiste le dispositif d’achat groupé d’énergie mis en place jusqu’au 21 juin. « En Belgique, les collectivités font régulièrement appel à ce procédé pour permettre à leurs administrés de faire des économies grâce aux achats groupés d’énergie (gaz, électricité mais aussi granulés de bois). Nous avons voulu rendre cela possible en France », relate Olivier Tainmont, créateur de placedesenergies.com, start-up basée à Denain (Nord) et qui propose, depuis 2013, ces offres d’achat groupées d’énergie aux particuliers par le biais des comités d’entreprise.

Redonner du pouvoir d’achat

« Les particuliers s’inscrivent sur une période déterminée, puis nous négocions un tarif avec les fournisseurs mis en concurrence (gaz et électricité). Ensuite, nous ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

1  |  réagir

25/09/2015 08h22 - Edwige

Enfin, un vrai gestionnaire, qui se préoccupe de ses administrés.
Pourquoi cette manoeuvre n’est pas étendue sur un territoire plus important.
Enfin pourquoi les écoles ne vont pas dans le même sens, achats de fournitures, blouses, vêtements sportifs. Les administrés retrouveraient un peu plus de pouvoir d’achat, et de plus cela effacerai les inégalités.
A quand, la fin des allocations familliales, il serait plus judicieux de procéder à des cantines gratuites, écoles totalement gratuites, plus de frais d’incription dans les écoles/universités, Logement étudiant………..
Ce procédé permettrai de distribuer directement aux intérressés, et là on peut parler de justice sociale.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Conversion des « Intercités » en TER : la pompe s’amorce du côté des régions

    Après la Normandie en avril, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté il y a dix jours, c'est au tour de Nouvelle Aquitaine d'accepter de prendre sous son aile des lignes de « Trains d'équilibre du territoire » (TET) pour en faire des TER. La feuille de route de ...

  • L’Essonne met le tri sur la place publique

    Le syndicat intercommunal pour le recyclage et l'énergie par les déchets et les ordures ménagères (Siredom), qui regroupe 140 communes d'Essonne (818000 hab.), déploie des plateformes de proximité, à l’esthétique et aux services soignés, qui collectent les ...

  • Dix conseils pour… donner un coup de jeune à la collecte

    Conversion à la tarification incitative ou au tri à la source des biodéchets, fin de contrat de délégation ou nécessité d’harmoniser un service impacté par la réforme territoriale, les occasions ne manquent pas pour revoir son dispositif de ramassage de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP