En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Sécurité civile

Sapeurs-pompiers : stabilité budgétaire et hausse du volontariat en 2014

Publié le • Par • dans : Actu prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

Camion de pompiers © Phovoir

Alors que le Congrès national des sapeurs-pompiers de France s'est ouvert à Agen, le ministère de l'Intérieur a publié le 22 septembre les premières tendances des statistiques 2014 des services d'incendie et de secours.

 

Alors que plusieurs milliers de sapeurs-pompiers étaient attendus le 23 septembre à Agen pour l’ouverture de leur congrès national, le ministère de l’Intérieur a publié les premières tendances des statistiques des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) en 2014. L’occasion de mesurer l’évolution des principaux chiffres du monde sapeurs-pompiers, notamment ceux très attendus concernant le volontariat, hissé au rang de priorité présidentielle, et les données financières, préoccupation centrale des conseils départementaux. Le ministère indique qu’un document complet paraîtra à la fin du mois d’octobre.

Effectifs : hausse des effectifs de volontaires et… de professionnels

Après une décennie d’érosion, le nombre de sapeurs pompiers volontaires (193.756) est en hausse (+1.442) ce qu’avait déjà révélé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en juin. Fait positif, la durée moyenne d’engagement des volontaires « continue à progresser » et s’établit à 11 ans et 4 mois. En huit ans, la durée moyenne a augmenté de presque un an. Lors du congrès de Chambéry en 2013, le président de la République, François Hollande, s’était engagé en faveur d’une relance du volontariat se fixant l’objectif « de retrouver 200.000 sapeurs-pompiers volontaires d’ici la fin du quinquennat, c’est-à-dire retrouver en 2017 le niveau qui était le nôtre une décennie plus tôt, en 2007″.

Les effectifs de pompiers professionnels augmentent de 1% en un an (40.834 pompiers) mais le rapport ne dit rien sur les pompiers militaires (Paris et Marseille) qui sont quelque 12.000 en France.

Le nombre des jeunes sapeurs-pompiers (10-18 ans) augmente (27.389) tout comme le nombre de femmes qui progresse de 3% chez les volontaires et de 5% chez les professionnels mais reste très minoritaire en France.

Missions : plus de secours à personne, plus d’intervention sur les accidents de la route

Le nombre global des interventions des pompiers est en léger recul (-0,4%). Les interventions pour incendies diminuent (-4%) et ne représentent plus que 6% des interventions. Le secours à personne (crise cardiaque, malaise, jambe cassée etc.) représente 76% des interventions (contre 65% en 2008). Au total, 3 383 494 victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers. Depuis 2011, les missions de secours à personne ont progressé de 5,4%.

« Alors que depuis 2009 les missions » liées à « des accidents de la circulation baissaient de façon continue, l’année 2014 est marquée par une nette augmentation de ces interventions (279.498 en 2014 soit +3%) », est-il écrit dans le rapport.

Cette hausse des interventions s’explique sans doute par le mauvais bilan enregistré l’an dernier sur les routes françaises : 2014 a été marquée par une augmentation du nombre des morts, pour la première fois depuis douze ans.

Données financières : stabilité du budget des SDIS, coût par habitant inchangé

Le coût moyen par habitant des services d’incendie et de secours est stable à 81 euros par habitant. Le montant cumulé des dépenses des 97 SDIS atteint 4 milliards 927 millions (+66 millions d’euros par rapport à 2013). Le total du budget des SDIS est relativement stable (+1%) rapporté à l’inflation.

Les dépenses de fonctionnement s’élèvent en 2014 à 4091 M€ (+2% par rapport à 2013). Elles représentent 83% des dépenses des SDIS.

Les dépenses d’investissement s’élèvent en 2014 à 836 M€ (-4% par rapport à 2013). Entre 2009 et 2014, hors inflation, le budget cumulé des SDIS croît globalement de 3,65%. Sur cette même période, les charges de fonctionnement augmentent de 6,94% alors que celles d’investissement reculent de 9,89%.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.