Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Sapeurs-pompiers : stabilité budgétaire et hausse du volontariat en 2014

Publié le 23/09/2015 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu prévention sécurité, France

Camion de pompiers
Phovoir
Alors que le Congrès national des sapeurs-pompiers de France s'est ouvert à Agen, le ministère de l'Intérieur a publié le 22 septembre les premières tendances des statistiques 2014 des services d'incendie et de secours.

Alors que plusieurs milliers de sapeurs-pompiers étaient attendus le 23 septembre à Agen pour l’ouverture de leur congrès national, le ministère de l’Intérieur a publié les premières tendances des statistiques des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) en 2014. L’occasion de mesurer l’évolution des principaux chiffres du monde sapeurs-pompiers, notamment ceux très attendus concernant le volontariat, hissé au rang de priorité présidentielle, et les données financières, préoccupation centrale des conseils départementaux. Le ministère indique qu’un document complet paraîtra à la fin du mois d’octobre.

Effectifs : hausse des effectifs de volontaires et… de professionnels

Après une décennie d’érosion, le nombre de sapeurs pompiers volontaires (193.756) est en hausse (+1.442) ce qu’avait déjà révélé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en juin. Fait positif, la durée moyenne d’engagement des volontaires « continue à progresser » et s’établit à 11 ans et 4 mois. En huit ans, la durée moyenne a augmenté de presque un an. Lors du congrès de Chambéry en 2013, le président de la République, François Hollande, s’était engagé en faveur d’une relance du volontariat se fixant l’objectif « de retrouver 200.000 sapeurs-pompiers volontaires d’ici la fin du quinquennat, c’est-à-dire retrouver en 2017 le niveau qui était le nôtre une décennie plus tôt, en 2007 ».

Les effectifs de pompiers professionnels augmentent de 1% en un an (40.834 pompiers) mais le rapport ne dit rien sur les pompiers militaires (Paris et Marseille) qui sont quelque 12.000 en France.

Le nombre des jeunes sapeurs-pompiers (10-18 ans) augmente (27.389) tout comme le nombre de femmes qui progresse de 3% chez les volontaires et de 5% chez les professionnels mais reste très minoritaire en France.

Missions : plus de secours à personne, plus d’intervention sur les accidents de la route

Le nombre global des interventions des pompiers est en léger recul (-0,4%). Les interventions pour incendies diminuent (-4%) et ne représentent plus que 6% des interventions. Le secours à personne (crise cardiaque, malaise, jambe cassée etc.) représente 76% des interventions (contre 65% en 2008). Au total, 3 383 494 victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers. Depuis 2011, les missions de secours à personne ont progressé de 5,4%.

« Alors que depuis 2009 les missions » liées à « des accidents de la circulation baissaient de façon continue, l’année 2014 est marquée par une nette augmentation de ces interventions (279.498 en 2014 soit +3%) », est-il écrit dans le rapport.

Cette hausse des interventions s’explique sans doute par le mauvais bilan enregistré l’an dernier sur les routes françaises : 2014 a été marquée par une augmentation du nombre des morts, pour la première fois depuis douze ans.

Données financières : stabilité du budget des SDIS, coût par habitant inchangé

Le coût moyen par habitant des services d’incendie et de secours est stable à 81 euros par habitant. Le montant cumulé des dépenses des 97 SDIS atteint 4 milliards 927 millions (+66 millions d’euros par rapport à 2013). Le total du budget des SDIS est relativement stable (+1%) rapporté à l’inflation.

Les dépenses de fonctionnement s’élèvent en 2014 à 4091 M€ (+2% par rapport à 2013). Elles représentent 83% des dépenses des SDIS.

Les dépenses d’investissement s’élèvent en 2014 à 836 M€ (-4% par rapport à 2013). Entre 2009 et 2014, hors inflation, le budget cumulé des SDIS croît globalement de 3,65%. Sur cette même période, les charges de fonctionnement augmentent de 6,94% alors que celles d’investissement reculent de 9,89%.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sapeurs-pompiers : stabilité budgétaire et hausse du volontariat en 2014

Vous êtes connecté comme

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X