Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] Urbanisme

1965-2015 : les villes nouvelles ont 50 ans !

Publié le 23/09/2015 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Gérard Caudron

Gérard Caudron

maire de Villeneuve-d'Ascq, vice-président de la métropole européenne de Lille (MEL)

En 1965, cinq projets de villes nouvelles furent lancés en Ile-de-France et quatre en région, dont Lille-Est, aujourd’hui Villeneuve-d’Ascq. Qui peut nier le bilan positif de ces villes ? Malgré les problèmes de société en région parisienne, on peut penser que cela aurait pu être pire si l’extension désordonnée des banlieues alternant des aires pavillonnaires et des grands ensembles collectifs s’était poursuivie.

Depuis, les modes et les politiques ont changé pour mieux prendre en compte la reconquête des villes existantes, en particulier, grâce à l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. Les villes nouvelles, leurs promoteurs, leurs artisans et leurs élu(e)s n’ont pourtant pas à rougir des résultats obtenus en termes de rapports coûts / résultats. L’exemple de Villeneuve-d’Ascq est significatif, car la communauté urbaine de Lille – devenue métropole européenne de Lille (MEL) au 1er janvier 2015 – a vu, à peine quinze ans plus tard, la réalisation des actifs couvrir le passif et les dépenses engagées par elle sur la ville nouvelle. D’ailleurs, la vente de chaque terrain issu de cet héritage constitue un bénéfice net pour la MEL ou une non-dépense (comme pour le Grand Stade). Lorsque l’on connaît le prix du terrain à bâtir au mètre carré à Villeneuve-d’Ascq et le fait que dans l’héritage de la ville nouvelle de Lille-Est il y avait plusieurs centaines d’hectares, on imagine les sommes en jeu récupérées ou récupérables par la métropole.
Il n’est donc pas absurde cinquante ans après, à l’heure où la pression de la demande de logements est si forte, où il faut, pour des raisons écologiques, rapprocher les lieux d’habitation, de travail, de loisirs et de services, de penser qu’on pourrait, en France, recréer quelques villes nouvelles du XXIe siècle. Et ce, en utilisant des voies et des moyens comparables à ce qui s’est fait à l’époque et qui ont pour noms : procédures dérogatoires et enveloppes spécifiques afin d’éviter de perdre du temps, liaisons confortables et rapides avec les centres urbains existants, intégration intelligente au sein des villes de la nature et de l’agriculture.
Fort de mon expérience, je voulais porter ce témoignage et en appeler aux décideurs d’aujourd’hui pour qu’ils se posent au moins la question.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

1965-2015 : les villes nouvelles ont 50 ans !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X