Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité

Comment compenser pour les collectivités territoriales les baisses de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises ?

Publié le 22/09/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles finances

La cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) est un impôt économique faisant partie intégrante des ressources caractérisant l’autonomie financière des collectivités locales.

Par construction, sa dynamique est liée à la conjoncture économique. Il existe d’ores et déjà un dispositif qui se rapproche des propositions de l’auteur de la question au travers d’un prélèvement sur recettes (PSR) de l’État, budgétisé à hauteur de 25 M€ en loi de finances 2015.

Ce dispositif, qui vise à compenser les pertes de base de cotisation économique territoriale (CET), est appliqué depuis la réforme de la taxe professionnelle pour garantir aux collectivités locales dont la cotisation foncière des entreprises (CFE) baisse de manière sensible, une dotation de compensation. Les fluctuations à la baisse de la CVAE pour les collectivités subissant une perte de base importante de CFE sont également prises en compte.

Au-delà de ces éléments, il est porté une attention particulière à ce que les collectivités locales puissent bénéficier le plus tôt possible d’informations relatives aux produits de CVAE qu’elles percevront.

Depuis l’année dernière, les premières notifications des montants simulés de CVAE sont notifiées à chacune des collectivités concernées dès le mois de juillet. Une deuxième simulation, affinée et prenant en compte le deuxième acompte de CVAE, fait l’objet d’une communication aux collectivités locales entre fin octobre et début novembre (entre le 30 octobre et le 3 novembre 2014 l’année dernière).

Enfin, si des baisses de produit de CVAE sont possibles localement en raison de la modification du tissu des entreprises d’un territoire, son produit reversé aux collectivités en 2015 s’avère au contraire très dynamique puisqu’il progresse en moyenne de 4,4 %, dans un contexte de très faible inflation.

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment compenser pour les collectivités territoriales les baisses de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X