Déchets

Les projets d’unités de tri mécano-biologique sont-ils obsolètes ?

Par
biodechets-2

jeveuxmonbacbio.org

En région parisienne, en Charente-Maritime, en Corse, des projets d’usines de tri mécano-biologique sont remis en cause. A Angers, à Montpellier, les dysfonctionnements de TMB-méthanisation s’accumulent. Enfin, la loi de transition énergétique, qui programme la généralisation du tri des biodéchets pour 2025, juge en conséquence « non pertinente » la création de nouvelles unités de tri mécano-biologique de déchets collectés en mélange. Obsolète, le TMB ?

Sans formellement les interdire, la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) du 17 août 2015 dissuade de recourir aux usines de tri mécano-biologique (TMB) et impose aux collectivités de mettre à disposition des citoyens une solution de collecte séparée de leurs biodéchets d’ici 2025 (art. 70-4). Si la solution de tri amont est privilégiée, le tri en aval conserve-t-il un quelconque intérêt ?

 

A quoi BO’M ?

Sur le territoire du Syctom (agence métropolitaine des déchets, 80 communes, 5,7 milloins d’hab.), le projet d’usine de TMB-méthanisation de Romainville (Seine-Saint-Denis) a capoté en 2013, du fait de l’opposition de riverains. C’est aujourd’hui celui d’Ivry (Val-de-Marne) qui est à la peine. En février dernier, le conseil municipal d’Ivry a voté à ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

1  |  réagir

01/10/2015 02h25 - Territoires durable

La France a un retard conséquent à rattraper sur la gestion de ses déchets ménagers. Il y a longtemps que des pays voisins procèdent au tri séparé qui facilite la valorisation des biodéchets (compost ou méthanisation) d’une part et le recyclage des autres matières qui serviront de matières première de seconde catégorie. Oui, le Tri Mécano Biologique est obsolète et oui la société est prête à séparer ses déchets pour peu qu’on lui explique qu’avec ses biodéchets, on peut chauffer la piscine municipal ou injecter du biogaz dans les réseaux. C’est sur cette voie qu’il faut s’engager. Quant aux bornes de tri séparé en milieu urbain, il serait grand temps de les installer. A Paris, ils vont enfin s’y mettre !

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP