Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Champagne-Ardenne. Grâce aux collectivités, le TGV Est pourra «dormir» la nuit en gare de Sedan

Publié le 08/07/2009 • Par Frédéric Marais • dans : Régions

Sur proposition du président du conseil régional de Champagne-Ardenne, Jean-Paul Bachy, les collectivités locales ont accepté de prendre en charge une partie des 830.000 euros nécessaires à l’aménagement de la gare de Sedan pour permettre au TGV Est d’y stationner la nuit.

Il s’agira de la part résiduelle non couverte par l’Etat, RFF et la SNCF, selon une répartition en trois tiers entre le conseil régional, le conseil général des Ardennes et les autres collectivités locales, dont la ville de Sedan et la communauté de communes du Pays sedanais.
Le montant de la contribution de chacun n’est pas encore acté, sachant qu’il atteindrait 276.000 euros au maximum dans l’hypothèse où aucun des trois partenaires publics ne s’engagerait dans cette opération. La communauté de communes du Pays sedanais a par exemple fixé le plafond de sa participation à 101.400 euros dans une délibération en date du 25 juin.

Depuis l’ouverture de la LGV Est en juin 2007, la rame qui dessert Charleville-Mézières et Sedan retourne chaque soir à vide à Charleville-Mézières pour y stationner, faute d’équipements adéquats en gare de Sedan. Ces allers-retours creusent le déficit d’exploitation de la desserte sedanaise qui avait été demandée et obtenue par les élus locaux, et dont le maintien a été confirmé après deux années de test.
Les travaux consisteront à sécuriser le périmètre entourant la rame : pose de barrières infrarouge et de clôtures classiques, installation de la vidéosurveillance et d’un éclairage adapté, aménagement d’un local abritant produits et matériels, etc.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Champagne-Ardenne. Grâce aux collectivités, le TGV Est pourra «dormir» la nuit en gare de Sedan

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X