En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Rencontre du 9 septembre 2015

Police municipale : premier bilan chiffré des mesures post-attentats

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

Hurtault DCS Strasbourg une © Jouanneau

A l’occasion d’une rencontre du Club prévention sécurité, la Délégation aux coopérations de sécurité a dressé le 9 septembre à Strasbourg un premier bilan chiffré des mesures prises en janvier au lendemain des attentats de Paris et de Montrouge pour renforcer la protection des policiers municipaux et améliorer leurs conditions de travail.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du compte-rendu

Les futurs administrateurs planchent sur les grands enjeux de la sécurité locale

Neuf mois après les attentats de Paris et de Montrouge, la Délégation aux coopérations de sécurité (DCS) du ministère de l’Intérieur, a pour la première fois donné un bilan chiffré des mesures engagées en janvier dernier en faveur des polices municipales au lendemain des attentats de Paris et de Montrouge.

Intervenant lors d’une rencontre du Club prévention sécurité réunie le 9 septembre à Strasbourg, Pascal Hurtault, chargé de mission à la DCS, a rappelé que les mesures annoncées le 26 janvier par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, à l’issue de discussions avec l’Association des maires de France et les syndicats de police municipale étaient « destinées premièrement à renforcer la protection des agents dans l’exercice de leurs missions de sécurité sur la voie publique, deuxièmement à améliorer leurs conditions de travail, rendues difficile dans un contexte de tension avéré. Parfois les deux ».

Gilets pare-balles : 790 sollicitations de collectivités - Première mesure faisant l’objet d’un bilan chiffré : le co-financement de gilets pare-balles. Une rallonge de 2,4 millions d’euros au Fonds interministériel de prévention de la délinquance avait en effet été annoncée par le gouvernement pour aider les collectivités à s’équiper à hauteur de 50%.
« A ce jour, 89 départements ont sollicité le financement de 8.412 gilets pare-balles au profit de 790 communes, pour un montant de 2.103.000 euro » a précisé Pascal Hurtault. Des chiffres en forte augmentation ces dernières semaines. Le 7 juillet dernier, devant la commission consultative des polices municipales, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait avancé le chiffre de 206 communes ayant sollicité une aide financière.

Et d’ajouter : « l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances (ACSé) procède en ce moment-même aux délégations de crédits auprès des préfets. Le reliquat de l’enveloppe sera délégué aux préfets dans le courant du second trimestre, en fonction des nouvelles ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)