En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Recension

Sécurité locale : ce qu’il ne fallait pas rater cet été

Publié le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu prévention sécurité

0

Commentaire

Réagir

CRS-nageur-sauveteur © Police nationale

Pour la grande majorité des coordonnateurs prévention-sécurité comme des policiers municipaux, l’heure de la rentrée a sonné. Le Club Prévention-Sécurité donne un coup d'oeil dans le rétroviseur et recense, pour faciliter votre retour à la tâche, les principaux sujets ayant marqué l’actualité du secteur au cours des deux derniers mois d’été.

 

Sûreté dans les transports : vers une extension des compétences des AOT et des opérateurs ?

La lutte contre le terrorisme a hissé à la Une des journaux le problème de la sécurisation des transports en commun, à la suite de l’attaque d’un train Thalys le 21 août dernier. Qui de l’Etat – à qui incombe les missions régaliennes de sécurité publique –, des autorités organisatrices de transports, ou encore des agents de sûreté des transporteurs doit être sollicité ? Le GART et l’UTP ont leur petite idée…

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]
[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

 

Les Sages retoquent de nouveau la « contribution victime »

Le Conseil constitutionnel a censuré, mi-août, l’instauration d’une contribution en faveur des victimes, assise sur le montant des amendes pénales, afin de renflouer les caisses des associations. Son jugement porte toutefois sur la forme du travail législatif, et non le fond du dispositif en lui-même. Le ministère de la Justice n’a donc pas renoncé à la création d’une telle sur-amende, et a annoncé vouloir soumettre de nouveau ce texte au Parlement.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

Armement : le ministère de l’Intérieur désavoue le Défenseur des Droits et refuse un moratoire autour du flashball

Le ministère de l’Intérieur a rejeté fin juillet la recommandation du Défenseur des droits des suspendre l’utilisation du flash-Ball par les policiers, y compris municipaux, au vu de la « gravité des lésions » que cette arme peut causer. « Un moratoire sur les armes intermédiaires serait contre-productif : nous ne pouvons pas nous permettre de désarmer nos forces de l’ordre », a justifié l’entourage de Bernard Cazeneuve.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

 

Le plan contre les violences sexistes dans les transports s’appuie sur les CLSPD

Le secrétariat d’Etat aux Droits des Femmes a présenté début juillet son « plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. » Douze engagements doivent être déclinés par les services de l’Etat, mais aussi et surtout les collectivités locales, les autorités organisatrices de transports et les opérateurs de transport. Décryptage.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

 

Six mois après les attentats, les acteurs locaux veulent « re-faire cité »

A l’initiative des élèves administrateurs de l’INET, élus locaux, professionnels et experts ont échangé sur les réponses que pouvaient formuler les collectivités aux attentats de 2015. Après avoir réaffirmé le besoin de clarifier la notion de laïcité, ils ont rappelé les conditions de l’engagement citoyen, battu en brèche le mauvais procès fait à la politique de la ville et insisté sur le rôle central des collectivités en matière de prévention de la radicalisation. Verbatims.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

Après la CCPM du 7 juillet, les syndicats de policiers municipaux réagissent

Une commission consultative des polices municipales a été réuni, début juillet, notamment pour faire le point sur les mesures sécuritaires mises en oeuvre au lendemain des attentats de janvier 2015. Alors que le ministère de l’Intérieur annonce vouloir améliorer la protection des policiers municipaux, le Club prévention sécurité de la Gazette a recueilli la réaction de l’ensemble des syndicats représentatifs, présents autour de la table.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]
[Lire notre article
en cliquant sur ce lien]

 

Depuis 2014, la France compte plus de 20 000 policiers municipaux

Le classement des 100 premières polices municipales a été actualisé au début de l’été, suite à la publication des chiffres 2014 du ministère de l’Intérieur : après d’importants recrutements, la PM de Marseille détrône celle de Nice. Suivent ensuite les polices de Lyon, Cannes et Toulouse. Autre information de taille que révèle ce fichier : le nombre de policiers municipaux a franchi la barre symbolique des 20 000 agents, en 2014.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

 

Stationnement : quelques nouveautés… et beaucoup de suspens

Alors que Matignon n’a toujours pas rendu son arbitrage concernant la décentralisation du stationnement, les élus locaux tentent de convaincre Manuel Valls, afin qu’il n’écoute pas le ministère de l’Intérieur, favorable pour sa part à un report de la réforme. En attendant, les agents verbalisateurs sont vivement invités à découvrir le décret n° 2015-808 du 2 juillet 2015, qui modifie plusieurs infractions en matière d’arrêt et de stationnement des véhicules motorisés.

[Lire notre article en cliquant sur ce lien]
[Lire notre article en cliquant sur ce lien]

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.