Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Concours fonction publique

L’obligation d’imposer uniquement l’anglais aux épreuves des trois concours de l’ENA est-il conforme au droit européen ?

Publié le 02/09/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles RH

La nature, la durée et le programme des épreuves des concours d’entrée à l’École nationale d’administration ont été modifiés par l’arrêté du 16 avril 2014. Celui-ci introduit notamment une épreuve d’anglais obligatoire aux trois concours de l’École nationale d’administration. La maîtrise de l’anglais, devenue la langue de travail européenne et internationale, est en effet nécessaire à la pratique professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique de l’État et ne peut être atteinte que s’ils disposent d’un niveau initial minimal.

L’entrée en vigueur de cette épreuve est toutefois différée à 2018, alors que les concours réformés sont mis en œuvre dès 2015, afin de laisser aux futurs candidats, qui conserveront durant cette période et sans aucune restriction le choix d’une autre langue vivante parmi celles proposées, le temps nécessaire pour s’adapter.

A contrario, la création d’une deuxième épreuve de langue vivante ne semble pas pertinente au regard, d’une part, de l’égalité de traitement entre les candidats, d’autre part, des difficultés d’organisation et des coûts supplémentaires qu’elle engendre. En effet, nombre de candidats externes provenant de l’université ne maîtrisent pas de deuxième langue vivante, tandis que nombre de candidats des concours internes et troisièmes concours ont cessé de maintenir leurs compétences dans leur seconde langue vivante. Au demeurant, les langues étrangères constituent un enjeu essentiel dans le cadre européen.

Ainsi, les élèves de l’ENA bénéficient, au cours de leur formation d’une durée de deux ans, d’un apprentissage soutenu et de qualité avec l’obligation de choisir deux langues vivantes, pour un total de 180 heures de cours. Les langues enseignées à l’École sont multiples : anglais, allemand, espagnol, italien, russe, portugais, arabe et chinois.

En marge des cours obligatoires, l’ENA offre aussi la possibilité aux élèves de travailler en auto-formation grâce à quatre laboratoires multimédia, de disposer de nombreuses ressources documentaires et pédagogiques et de participer à des activités extra-scolaires variées : débats, clubs et conférences sont ainsi proposés par les professeurs. La richesse internationale de la population strasbourgeoise vient également compléter ces opportunités d’apprentissage de langues étrangères. Le gouvernement veillera à ce que cette politique d’apprentissage des langues étrangères à l’ENA soit maintenue.

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’obligation d’imposer uniquement l’anglais aux épreuves des trois concours de l’ENA est-il conforme au droit européen ?

Votre e-mail ne sera pas publié

ROBERT

04/09/2015 01h48

Et dire que pendant ce temps, les politiques et la même haute administration bloquent le développement et la reconnaissance des langues régionales…

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X