Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Education

Le conseil général d’Indre-et-Loire veut fermer de 4 à 6 collèges

Publié le 11/05/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Le conseil général d'Indre-et-Loirelance officiellement le 19 mai 2010 un plan pour adapter le nombre d’établissements à la population des cantons.

Les conseillers généraux d’Indre-et-Loire viennent d’examiner un rapport sur les collèges publics que Claude Roiron, présidente (PS) du conseil général a demandé à Olivier Hussenet, inspecteur de l’Education nationale honoraire.
En proie à une certaine fragilité financière (les taux de la fiscalité ont dû être augmentés ces deux dernières années) le conseil général entend désormais rationaliser ses dépenses consacrées aux 56 collèges publics du département.

Un plan prévisionnel d’investissements de 250 millions d’euros va d’ailleurs être défini pour les 10 prochaines années afin de restructurer son réseau avec plusieurs fermetures mais aussi deux reconstructions. Le lancement officiel de cette politique aura lieu le 19 mai avec la présentation du rapport à l’inspection d’Académie, aux parents d’élèves et aux chefs d’établissements.

Surcapacité importante avec 22.000 collégiens pour 30.500 places disponibles
Le bilan quantitatif montre une surcapacité importante avec 22.000 collégiens pour 30.500 places disponibles. En moins de 20 ans, le département a ainsi perdu près de 1.500 collégiens tandis que 17 établissements comptent moins de 300 inscrits. Le rapport affirme donc qu’il faudrait fermer «environ 6 collèges». «Mais c’est excessif, note Bernard Mariotte, vice-président du CG en charge des collèges, quatre fermetures seraient envisagées, mais rien n’a été décidé».
Claude Roiron a d’ailleurs prévenu que «rien ne serait à la hache ou à la serpe, on reste sur le principe d’un collège par canton».
Un groupe de travail va notamment être créé avec les différents partenaires pour accompagner la restructuration du réseau qui ne manquera pas de soulever des résistances. C’est pourquoi aucune décision de fermeture ne sera prise avant les cantonales de mars 2011.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le conseil général d’Indre-et-Loire veut fermer de 4 à 6 collèges

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X