Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Microcrédit professionnel

Les Plate-formes France Initiative ont prêté 133 millions d’euros en 2009

Publié le 10/05/2010 • Par Marion Kindermans • dans : France

D’après le bilan dressé le 10 mai 2010 par le réseau France Initiative, 15.000 créations ou reprises d’entreprises ont été financées en 2009 (+10% qu’en 2008) pour 133 millions d’euros au total de prêts d’honneur (pour un montant moyen de 7.800 euros).

Par temps de crise, France Initiative permet de «faciliter l’accès du créateur à un financement bancaire».  109 millions ont ainsi été versés sur les fonds de prêts des plateformes et 24 millions au titre du nouveau dispositif Nacre, mis en place par l’Etat et la Caisse des Dépôts pour les chômeurs créateurs.
L’ensemble des ces prêts a permis le déblocage de 800 millions d’euros de prêts bancaires aux créateurs. «C’est ainsi que se sont créés ou maintenus 33.450 emplois dans l’immédiat et que plusieurs dizaines de milliers ont pu être crées dans la foulée», est-il détaillé dans le bilan.

Prêts d’honneur sans intérêt et sans garantie personnelle
Numéro un du microcrédit professionnel en France, l’association France Initiative, qui fête ses 25 ans d’existence, finance et accompagne les créateurs et repreneurs d’entreprises. Son action est très ancrée localement puisqu’elle s’appuie sur 250 plateformes réparties dans toute la France.
L’objet principal de ces plateformes consiste à distribuer, par le biais de comités d’agrément rassemblant des personnes issues de l’économie locale (collectivités locales, chefs d’entreprises, experts-comptables, banquiers….), des prêts d’honneur sans intérêt et sans garantie personnelle à des porteurs de projet en phase de création ou de reprises d’entreprises, puis à les accompagner pendant la durée de remboursement du prêt.

Taux de pérennité des entreprises soutenues est de 87% au bout de la 3ème année
Au cours des cinq dernières années, ce sont plus de 65.000 entreprises qui ont été accompagnées.
Le taux de pérénnité des entreprises soutenues par les plateformes France Initiative est de 87% au bout de la troisième année, «contre à peine 2/3 pour les entreprises non accompagnées», explique dans un communiqué BNP Paribas qui vient de signer un partenariat avec France Initiative. Ce partenariat repose sur l’intégration de collaborateurs de la banque (Expert Crédit, Responsable Clientèle professionnels et entrepreneurs, …) au sein des comités d’agrément des plateformes France Initiative et sur la participation au budget de fonctionnement de ces plateformes. La Banque Postale devrait suivre. De même, lors de l’Université du réseau, les 6 et 7 mai, deux nouveaux partenariats privés ont été signés, avec Total (Développement Régional) et Hammerson France. En attendant la signature de la SNCF.

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les Plate-formes France Initiative ont prêté 133 millions d’euros en 2009

Votre e-mail ne sera pas publié

mcloma

10/05/2010 11h55

ce dispositif est particulièrement intéressant financièrement car il permet la création d’entreprises par des personnes qui n’auraient jamais pu le faire autrement.
Il l’est cependant encore plus de par son accompagnement pour la pérenisations de ces micro-structures.
Son taux de réussite de 87 % au terme de la 3 ème année est parlant quant à son utilité.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X