En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Aide aux victimes

La « contribution victime » à nouveau retoquée par le Conseil constitutionnel

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

Symbole de la justice © Fotolia

Le Conseil constitutionnel a censuré le 13 août 2015 l'instauration d'une contribution en faveur des victimes, assise sur le montant des amendes pénales, afin de renflouer les caisses des associations. Son jugement porte toutefois sur la forme du travail législatif, et non le fond du dispositif en lui-même. Le ministère de la Justice n'a donc pas renoncé à la création d'une telle sur-amende, et a annoncé vouloir soumettre de nouveau ce texte au Parlement.

Souvent présentée comme une « taxe sur les délinquants » permettant de financer les associations d’aide aux victimes, la sur-amende que souhaitait installer le gouvernement ne verra pas le jour à la rentrée de septembre. Dans sa décision du 13 août 2015, le Conseil constitutionnel a rejeté l’article 9 qui n’aurait « pas de lien, même indirect, avec le projet de loi initial. »

Une saisine avait été déposée par l’opposition parlementaire, à-propos de toute une série d’articles du projet de loi d’adaptation de la procédure pénale au droit de l’Union européenne adopté à la fin juillet à l’Assemblée nationale. Les Sages leur ont donné raison, en retoquant pour des raisons de procédures 27 des 39 articles de ce texte : le conseil constitutionnel a considéré qu’il s’agissait de « cavaliers législatifs. »

Censure sur la forme - En août 2014, le même Conseil constitutionnel avait déjà censuré cette contribution victime, considérant à l’époque que le caractère ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)