Métiers

Remise à plat des fiches de poste : un chantier sous haute tension

| Mis à jour le 06/09/2016
Par et , attachée principale

Source : Technicites 
Blank vector vertical badge holder with place for photo and text. With bright light lace.

tashalex-FOTOLIA

La remise à plat des fiches de poste est un chantier qui fait frémir les collectivités. En effet, si elle n’est pas conduite dans les règles de l’art, c’est un dialogue social qui peut tourner à l’affrontement. Pourtant, la démarche est vertueuse. Elle est porteuse de progrès pour les agents comme les encadrants et peut être un excellent outil pour l’entretien d’évaluation qui a remplacé l’entretien de notation.

Quand on atteint 65 % de réalisation de fiches de poste à jour sur une collectivité, on peut déjà s’estimer heureux. Cette démarche de généralisation et d’actualisation des fiches de poste se fixe plusieurs missions : développer la cohésion de l’encadrement, revaloriser les notions de responsabilité, de compétences, d’engagement professionnel, et enfin et surtout, clarifier les fonctions des différents niveaux hiérarchiques.

 

Valoriser le travail

Bref, la remise à plat des fiches de poste a de quoi alimenter les sept fonctions clés du parfait manager : prévoir, organiser, commander, coordonner, informer, animer et contrôler.

Pour l’agent, cette mise à plat et réécriture de la fiche ne doit pas être un moment de stress supplémentaire mais plutôt le moyen de valoriser son travail ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Conversion des « Intercités » en TER : la pompe s’amorce du côté des régions

    Après la Normandie en avril, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté il y a dix jours, c'est au tour de Nouvelle Aquitaine d'accepter de prendre sous son aile des lignes de « Trains d'équilibre du territoire » (TET) pour en faire des TER. La feuille de route de ...

  • L’Essonne met le tri sur la place publique

    Le syndicat intercommunal pour le recyclage et l'énergie par les déchets et les ordures ménagères (Siredom), qui regroupe 140 communes d'Essonne (818000 hab.), déploie des plateformes de proximité, à l’esthétique et aux services soignés, qui collectent les ...

  • Dix conseils pour… donner un coup de jeune à la collecte

    Conversion à la tarification incitative ou au tri à la source des biodéchets, fin de contrat de délégation ou nécessité d’harmoniser un service impacté par la réforme territoriale, les occasions ne manquent pas pour revoir son dispositif de ramassage de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP