Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transport

Strasbourg invente un nouveau système de vélo partagé

Publié le 11/05/2010 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

Le conseil de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) a adopté, le 7 mai, le système de vélo partagé qui sera mis en place dès la rentrée 2010. Les modalités sont différentes des Vélib, Vélov et « call-a-bike » de Paris, Lyon et des villes allemandes.

Le vélo partagé à la strasbourgeoise (VPS) doit encore peaufiner quelques réglages – tarifs, dénomination définitive, notamment – mais deux intérêts principaux sont affichés pour justifier l’initiative : d’abord son coût, environ 1 000 euros par an et par bicyclette et d’autre part, le fait que les locations seront gérées, pour une bonne part, par des employés d’une structure adaptée aux besoins.
Ce côté « humain » représente une dimension spécifique du projet : le VPS va s’appuyer sur le précédent système de Vélocation, qui enregistre environ 150 000 locations par an. L’objectif de l’héritier de cette initiative discrète, un rien contraignante, mais précurseur des autres systèmes de vélos en libre-service dans les villes, est de passer à 1 million de locations par an en 2011.

Ces objectifs devront être dépassés rapidement : 1 500 vélos seront disponibles dans 5 stations gérées par du personnel dédié, plus 350 dans des sites « automatiques », à proximité des principales stations du tram. Les vélos représentent 14 % des déplacements à Strasbourg.

L’objectif de ce dispositif, qui doit être étendu à toute la communauté urbaine, est de développer significativement la part de ce mode de transport pour rattraper les villes suisses, allemandes ou néerlandaises qui atteignent souvent 25 ou 30 % de déplacements en vélo.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Strasbourg invente un nouveau système de vélo partagé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X