Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Infrastructures

Dialogue de sourds autour du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Publié le 07/05/2010 • Par Jacques Le-Brigand • dans : Régions

Le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes, va de polémique en polémique. Dernière en date : l'éviction de la communauté de communes Erdre et Gesvres du bureau du syndicat mixte en charge des études préalables, créé en 2002.

Les écologistes soulignent, par la voix des Alternatifs 44, que cette décision revient à exclure de l’organe exécutif le « bassin de vie où est prévue la construction de l’aéroport, et, d’une pierre deux coups, du seul opposant déclaré ». Jean-Jacques Kogan, l’élu qui représentait Erdre et Gesvres depuis 2008, dénonce une manœuvre honteuse cherchant à priver son camp d’informations majeures.
Sa candidature n’a pas été retenue lors du renouvellement des 9 sièges composant le bureau, pas plus que sa proposition d’y occuper un poste d’observateur. L’entourage de Patrick Mareschal, président (PS) du conseil général de Loire-Atlantique et du syndicat mixte, ne dément pas l’intention, tout en l’habillant de la vertu du vote démocratique.

De fait, le climat est de plus en plus tendu à l’approche de la désignation, sans doute en juin, du futur concessionnaire à qui seront confiées la réalisation et l’exploitation de la future plate-forme. Ses défenseurs sont décidés à mettre un terme à un débat qui, au fil du temps, voit grandir le nombre de sceptiques parmi les élus et les acteurs socio-économiques.
Parmi ces derniers, Bruno Lucas, le patron du Medef en Pays de la Loire : dans un entretien au journal Ouest-France, le chef d’entreprise estime que le projet doit être redimensionné à la taille de la région, une piste et non deux lui semblant suffisante.
Et surtout, il pointe ses faiblesses : l’accessibilité du site par le transport ferroviaire, les perspectives de développement du trafic aérien, la concurrence du TGV, l’absence d’une réelle adhésion des collectivités bretonnes à un dossier présenté d’intérêt interrégional, etc.

C’est aussi un collectif de pilotes de lignes qui s’est constitué, jugeant l’actuel aéroport de Nantes Atlantique parfaitement adapté aux besoins de l’agglomération.
De son côté, Europe Ecologie brandit la menace d’un recours si la loi sur l’eau de 2006 n’est pas respectée : en cas de disparition de zones humides, le texte oblige, soit à en recréer des équivalentes dans le même bassin versant, soit à les compenser sur au moins le double de la surface supprimée. Pour mémoire, l’emprise de l’aéroport s’étendra sur 2 000 hectares, infrastructures routières comprises.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Dialogue de sourds autour du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X