En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

2

Commentaires

Réagir

Finances locales

Fermeture de trésoreries : la grogne enfle dans les territoires

Publié le • Par • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

2

Commentaires

Réagir

Capture © Cartographie par Solidaires finances publiques

Le rythme de fermeture des centres des finances publiques s’accélère sur le territoire, essentiellement en milieu rural. Personnels et élus locaux se mobilisent pour tenter de faire pression auprès de l’administration afin de conserver leur trésorerie, déplorant une démarche menée uniquement pour des raisons économiques au détriment du service public de proximité.

Le 11 juillet à L’Isle-en-Dodon (Haute-Garonne, 2 000 hab.) et le 3 juillet à Lannoy (Nord, 1 000 hab.), personnels administratifs et élus locaux étaient appelés par les syndicats Solidaires et CGT finances publiques à manifester devant leur trésorerie, dont la fermeture est programmée pour le 1er janvier 2016.

L’activité de la structure de Lannoy (10 agents) serait transférée au centre des finances publiques de Roubaix pour la partie dédiée aux particuliers et soit à Wattrelos, soit à Villeneuve-d’Ascq pour celle concernant le secteur public local. Elle accueille 10 000 particuliers chaque année et gère 24 budgets de six communes, et 87 régies. « Cette éventuelle fermeture montre que la tendance ne concerne pas uniquement les petites trésoreries rurales », souligne Laurent Perin, de la CGT finances publiques du Nord. Dans ce département, les trésoreries de Marchiennes (3 agents) et de la Madeleine (5 agents) pourraient connaître le même sort.

Celle de L’Isle-en-Dodon doit être transférée à Boulogne-sur-Gesse et le recouvrement de l’impôt du centre des finances publiques de Castanet (20 agents dont 5 concernés) vers l’hôtel des finances de Toulouse-Rangueil. De fait, le mouvement concerne toute la France. Dans les Alpes de Haute Provence, il est prévu de regrouper début 2016, respectivement à Sisteron et Saint-André-les-Alpes, les trésoreries de Volonne (6 agents) et de Colmas (4 agents). En Ille-et-Vilaine également, deux structures sont menacées à la Guerche-de-Bretagne (5 agents) et Louvigné-du-Désert (4 agents). Et dans les Côtes d’Armor, se sont celles de Plouaret et Lézardrieux.

352 fermetures depuis 2009 selon la DGFIP

Selon Solidaires et CGT finances publiques, le phénomène s’accentue « avec la métropolisation et la réforme territoriale, notamment la fusion des régions qui va entrainer un regroupement des paieries régionales dans des grosses structures », déplore Régis Mezzasalma, de CGT finances publiques. Solidaires dénombre 441 fermetures de trésoreries ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

2

Commentaires

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés BudgetsEtat et collectivités localesFinances locales

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)