En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

8

Commentaires

Réagir

Fonction publique

Version finale de l’accord relatif à l’avenir de la fonction publique, aux carrières et aux rémunérations

Publié le • Par • dans : Actu Emploi, Documents utiles, France, Toute l'actu RH • Club : Club RH

8

Commentaires

Réagir

© Image_Money by Flickr CC

Le ministère de la Fonction publique a envoyé vendredi 17 juillet 2015 aux syndicats la version finale de l'accord relatif à l'avenir de la fonction publique : la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations (PPCR). Changement de taille à noter : les ratios promus/promouvables pourront continuer à être définis au niveau des employeurs, qu'ils soient de l'Etat, de l'hospitalière ou de la territoriale.

 

Le ministère est finalement allé plus loin que prévu – dans l’espoir de recueillir des suffrages probablement – dans son projet d’accord relatif à l’avenir de la fonction publique, aux carrières et aux rémunérations (PPCR) soumis à la signature des syndicats jusqu’au 30 septembre.

Les ratios promus/promouvables (taux d’avancement de grade) pourront continuer à être définis au niveau des employeurs, quels qu’ils soient. Le 9 juillet, Marylise Lebranchu avait annoncé l’abandon de son projet d’inscrire ces ratios « pro-pro » dans les décrets statutaires pour la territoriale uniquement.

Un geste qui pourra peut-être changer la donne pour le devenir de cet accord qui doit être signé par une ou plusieurs organisations syndicales ayant recueilli au total au moins 50 % des voix lors des élections professionnelles.

Haut de page

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

La répartition des charges sur les ouvrages d’art se met en musique

Trois ans après la loi de juillet 2014 visant à répartir les responsabilités et les charges financières concernant les ouvrages d’art de rétablissement de voies, le décret d’application vient de paraître. Il précise les modalités de répartition des ...

Guy Gilbert, professeur émérite à l'ENS Cachan.

Guy Gilbert : "Le bassin de vie est l'échelle pertinente pour trancher les questions fiscales"

L'impôt local idéal existe-t-il ? Est-il à portée de main ? Pour Guy Gilbert, professeur émérite à l'ENS Cachan et spécialiste reconnu des finances locales, tenter de réunir ces critères s'apparente à chercher… la quadrature du cercle ! Un défi stimulant. ...

Aide aux victimes : 12 recommandations pour une nouvelle gouvernance

Un rapport des inspections générales de l’administration, des affaires sociales et de la justice, demande à revoir la gouvernance de la politique publique d’aide aux victimes. Il recommande en particulier la définition d’un schéma territorial dans chaque ...

Temps de travail et absentéisme : fureur des syndicats contre les propositions du ministère

Deux textes "à visée politique", "inexacts au niveau réglementaire" et à "l'écriture amateur"... Les expressions des organisations syndicales sont sans concession pour qualifier les projets de circulaires sur le temps de travail et l'absentéisme qui leur étaient ...

8

Commentaires

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

8 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. 1. sapho 02/10/2015, 10h19

    Filière technique FTP : quelles évolutions et pour qui ? Je veux voir le texte.

  2. 2. cm22 24/08/2015, 17h11

    J'aimerais savoir comment vont être classés les lauréats de l'examen professionnel de rédacteur

  3. 3. coco22 20/08/2015, 11h53

    qu'en est il pour les lauréats de l'examen professionnel de rédacteur,

  4. 4. coco22 20/08/2015, 11h48

    les lauréats de l'examen professionnel de rédacteur en attente de nomination seront t ils nommés d'office, de grosses inégalités existent certains sont nommés et d'autres attendent encore depuis plusieurs années, les efforts fournis par les lauréats qui ne sont pas encore nommés ne sont pas récompensés

  5. 5. mai 22 29/07/2015, 20h38

    Je n arrive pas à comprendre pourquoi personne ne voit pas les disparités entre les filières tecnique et administrative
    Cette dernière mais plus de 20 ans pour changer de grade alors que l autre filière monte 3 fois plus vite
    Pourquoi les administratifs sont ils inutilent ? De plus lorsqu on reclasse un agent technique B il va sur un poste B en administratif pourquoi les competence ne sont pas les mêmes
    Pourquoi ?
    Pourquoi les leser dans leur carrière
    Personne ne s en occupe

  6. 6. dan83 20/07/2015, 18h57

    bonjour, policier municipal, échelle 6, grille atypique, y a t'il un reclassement pour notre profession...
    cordialement

  7. 7. Silvi77 18/07/2015, 06h48

    En tant que fonctionnaire territorial bénéficiant de l'avancement d'échelon à la durée minimale je regrette de perdre cet avantage.
    Par ailleurs je trouve que ces mesures sont trop étalées dans le temps.

  8. 8. CAULAUNAIL 17/07/2015, 20h21

    Bonjour,

    Jaimerais savoir comment vont êtres reclassés les agents de maitrise térritoriaux.

    Cordialement

    Merci

  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X