Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Centre. Deux communes du Loiret distantes de 15 km s’associent pour une cuisine centrale partagée

Administration et services publics

Centre. Deux communes du Loiret distantes de 15 km s’associent pour une cuisine centrale partagée

Publié le 23/07/2009 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

L’une est située à l’est de l’agglomération d’Orléans (Loiret), l’autre à l’ouest et sont distantes d’une douzaine de kilomètres. Et pourtant Saint-Jean-de-Braye et Saint-Jean-de-la-Ruelle ont décidé fin juin de s’associer pour lancer un projet commun de cuisine centrale en 2012.

Ces deux villes socialistes, d’à peine 20.000 habitants, rencontrent les mêmes difficultés. Saint-Jean-de-Braye a vu l’agrément de sa cuisine centrale retiré par la préfecture du Loiret à la mi-avril ce qui a nécessité le recours d’urgence à un prestataire privé.
Saint-Jean-de-la-Ruelle risquait la même sanction avec un équipement jugé hors normes.

«Nous sommes comme de nombreuses communes confrontées à des difficultés d’agrément par la direction des services vétérinaires, explique Christophe Chaillou maire de Saint Jean de la Ruelle. Mais nous sommes très attachés au service public et au maintien de la restauration collective en régie».
«Il nous est apparu opportun de mutualiser les moyens des deux communes», ajoute David Thiberge, maire de Saint-Jean-de-Braye et cela d’autant plus que les deux villes envisageaient de construire leur propre cuisine.

Un syndicat intercommunal va être constitué -il pourrait être ouvert à d’autres communes- pour lancer ce projet de sept millions d’euros. La cuisine livrera près de 25.000 repas/jour en liaison froide vers les écoles, centres de loisirs et restaurants des personnels.
Des réflexions sont également engagées pour minimiser l’impact environnemental des transports. Les deux villes sont déjà reliées par une rocade et demain par une ligne de tram, tandis que certains préconisent une livraison par la Loire qui arrose les deux villes.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Centre. Deux communes du Loiret distantes de 15 km s’associent pour une cuisine centrale partagée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X