En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Finances locales

Ces communes qui limitent les aides facultatives

Publié le • Par • dans : Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

0

Commentaire

Réagir

Fotolia_81874083_XS © Mike Studio Prod Fotolia

Les besoins sociaux augmentant, des communes choisissent néanmoins de maîtriser les aides sociales facultatives : elles en suppriment certaines ou durcissent les critères d’attribution.

Alors que 68 % des centres communaux d’action sociale (CCAS) constatent une augmentation des demandes d’aides(1), certaines communes diminuent ou encadrent les aides sociales facultatives (ASF). Le sujet est si sensible que certains maires ont refusé de répondre à nos sollicitations.

De quoi s’agit-il ? Les ASF sont des secours d’urgence pour couvrir des dépenses de première nécessité (alimentaires, énergie, hébergement…), des aides renouvelables (en cas de difficulté majeure ponctuelle, de lourdes dépenses…) ou des avances remboursables. Ces dernières prennent la forme soit de microcrédits, instruits par les CCAS mais octroyés par des banques, soit de prêts pour financer un permis de conduire, un équipement ménager, faire face à un décès… Les ASF sont accordées en espèces, en nature, en bons d’achat, par règlement des créanciers, sous forme de tarifs préférentiels, etc.

Des budget amputés

En 2006, selon l’Union nationale des CCAS, les aides sociales facultatives représentaient en ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés BudgetsFinances localesSocial

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)