Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Stratégie immobilière

Strasbourg centralise la gestion de son patrimoine pour l’optimiser

Publié le 09/07/2015 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Régions

Stefan W CC by Flickr
Stefan W CC bu Flickr
La commune entend développer une gestion plus stratégique de son patrimoine et en réduire les coûts de fonctionnement. Un objectif qui passe par une réorganisation des services.

Une baisse de 10 à 15 % des coûts de fonctionnement de la gestion immobilière d’ici la fin du mandat, c’est l’objectif politique affiché par la ville de Strasbourg. Un objectif ambitieux, qui passe d’abord par une refonte interne des services gestionnaires. « Nous disposons de chiffres assez précis sur notre patrimoine, grâce à un inventaire quantitatif relativement solide. En revanche, l’inventaire qualitatif l’est beaucoup moins », reconnaît Frédéric Thommen, directeur de la construction et du patrimoine bâti de la ville.

Quel est l’état d’un bâtiment ? Quelles sont les conditions de mises à disposition d’un local ? Ou encore les coûts d’exploitation ? Qui paie les charges ? Autant de questions qui ne trouvent pas toujours de réponses circonstanciées. « Nous avons l’outil, mais il faut l’adapter, développer un protocole partagé et collecter en permanence l’information », poursuit Frédéric Thommen.

Or pour l’instant Strasbourg est loin du compte. En cause : une segmentation de son budget. La direction de l’éducation paie les frais de nettoyage, de logistique, de gardiennage de l’ensemble des écoles. Celle des sports fait de même pour les équipements sportifs. Etc. « Dans ce cadre, réaffecter une facture à un immeuble identifié n’est pas évident dans la pratique. Or pour avoir une gestion efficace, il est indispensable de connaître l’état du patrimoine et d’identifier précisément ses occupants et son coût », note Frédéric Thommen.

Un entrecroisement de compétences qui plaide pour…

Cet entrecroisement des compétences, difficilement lisible par un regard extérieur, est aussi devenu un handicap en interne, où l’on peine parfois à se mettre d’accord sur les chiffres. C’est pourquoi une réorganisation des services est à l’étude. Aujourd’hui, deux entités se partagent la gestion des 1 166 bâtiments dont la ville de Strasbourg ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Strasbourg centralise la gestion de son patrimoine pour l’optimiser

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X