Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Retraites

Chute des départs en retraites des fonctionnaires en 2009

Publié le 05/05/2010 • Par La Rédaction • dans : Actu Emploi, France

Les Echos du 5 mai indiquent que le nombre d'agents ayant fait valoir leurs droits à la retraite en 2009 a diminué de 16% par rapport à l'année précédente. La chute atteint même 25% à la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) qui gère les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers.

« En 2009, 68.167 fonctionnaires civils ont liquidé leurs droits à la retraite, alors qu’ils avaient été 81.456 à le faire en 2008, soit une chute inédite de 16% », précise le quotidien économique. Sauf un tassement en 2004 et 2005, la tendance était à la hausse depuis 20 ans. 46.900 agents de la FPT et de la FPH seraient partis en 2009, contre 63.000 en 2008.

« Dans l’entourage de Georges Tron [secrétaire d’Etat à la Fonction publique] on met en avant plusieurs explications, au premier rang desquelles l’impact croissant de la réforme de 2003 » et la baisse des départs à la retraite pour carrière longue, rapportent Les Echos.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

4 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Chute des départs en retraites des fonctionnaires en 2009

Votre e-mail ne sera pas publié

gupman

06/05/2010 07h26

soyons réaliste les carriéres longues ont vu la durée en 2009 passée de 42 à 43 ans. Il suffit de faire un simple calcul pour les années 52/53, a moins d’avoir commencé juste à 15 ans cela devient impossible de partir au minimum avant 59 ans c’est plus intéressant.

rpc

06/05/2010 08h58

Nos dirigeants et le patronat sont pour un durcissement pour les salariés des conditions d’accès à la retraite et une diminution des pensions.
Cette baisse des départs en retraite est une mauvaise nouvelle pour les jeunes qui aimeraient trouver un travail, commencer enfin à travailler.
Il est d’autant plus incohérent que des gens arrivent à la retraite avec 42 annuités de cotisations CNRACL (plus le temps non validé avant 18 ans) et une pension écrêtée à 75 %. Ils ont donc cotisé suffisamment depuis un certain temps et auraient pu bénéficier d’un départ, non pas anticipé, comme certains voudraient nous le faire croire, mais après avoir cotisé le nombre de trimestres voulus (souvent ceux qui ont les tâches les plus dures). Ils auraient donc pu, si on le leur avait accordé, libérer la place pour les jeunes.

logique

06/05/2010 01h56

n’est-ce pas ce que veulent nos gouvernants et autres conseillers ? reculer l’âge de départ à la retraite ! au lieu de payer des retraites, nous allons donc avoir à gérer le… chômage des jeunes ! avec les conséquences que cela entraînera sur l’économie ??? mais réfléchir d’une manière un peu globale n’est pas dans l’air du temps…

provence-normandie

10/05/2010 09h58

je pense que dans les 16% se trouvent un maximum de femmes qui ont connu des années de temps partiel et n’ont pas les annuitées voulues.
De plus certaines se trouvent seules, veuves ou divorcées, et sont obligées de s’assumer et d’aider leurs enfants chômeurs.
Ne pas remplacer les fonctionnaires c’est, effectivement, envoyer nos enfants au pôle emploi et soit les inciter à la paresse ou accentuer leur dévalorisation après avoir acquit des diplomes chèrement gagnés .
Je lis dans la gazette du 30/04 que le gouvernement va, EN DOUCE, supprimer la rémunération des stagiaires dans le secteur social (417.00 e) alors que les stages sont obligatoires soit le contraire de ce qui a été gagné de haute lutte afin d’éviter que les entreprises exploitent les stagiaires au détriment de l’emploi.
Bravo pour ces mesures constructives.
Quand j’entends diminuer le coût de l’Etat j’aimerai mieux entendre diminuer le coût du GOUVERNEMENT (avion affrèté pour 1 photo, climatiseur sur estrades, CRS déplacés .. etc) car en contrôlant journellement les dépenses de l’Etat on est édifié.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X