Gestion des déchets

Biodéchets : l’obligation de tri à la source condamne le TMB à terme

| Mis à jour le 02/07/2015
Par
Fotolia_34051774_XS

Patryssia - Fotolia

La Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement (Fnade) a organisé un colloque à Paris, le 30 juin 2015, avec pour thème la gestion des biodéchets. Il y a été beaucoup question du projet de loi sur la transition énergétique qui prévoit la généralisation du tri à la source des biodéchets à partir de 2025.

cet article fait partie du dossier

Biodéchets : comment les trier en ville ?

« Les biodéchets constituent un gisement important d’amélioration des performances de valorisation, rappelle Baptiste Legay, chef du département politique de gestion des déchets à la direction générale de la prévention des risques (DGPR) du ministère de l’Écologie. Le projet de loi sur la transition énergétique met l’accent sur ce gisement, en imposant, dans 10 ans, leur tri à la source sous diverses formes : compostage individuel, de proximité, ou collectif, collecte en porte à porte ou en apport volontaire… ». Cette disposition fait beaucoup grincer des dents les associations de collectivités, qui pointent les faibles performances du compostage individuel et le coût élevé de la collecte en porte à porte des déchets organiques, ainsi que ses difficultés de mise en œuvre en milieu urbain.

 

Une filière condamnée à tort ?

L’un des enjeux est qu’entre les lignes, cette disposition condamne, à terme, le tri mécano-biologique (TMB), qui consiste à récupérer les matières fermentescibles contenues dans les ordures ménagères résiduelles (OMR), donc sans que les ménages aient pratiqué un tri préalable. Beaucoup d’installations de TMB produisent pourtant un compost conforme à la norme ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Dossier
Commentaires

1  |  réagir

05/07/2015 09h35 - Guydegif(91)

TMB impropres pour filière  »Compost » et filière  »Méthanisation / Digestat »

La technique mise en oeuvre par les TMB, avec une séparation, a posteriori, des plastiques, métaux/alu, autres intrus, N’EST PAS une bonne approche, comme il a pû être démontré ds l’Emission de France2 et ailleurs…., car des petites particules de plastiques, alu, étoffes, etc…, un peu comme pour le Vortex-trash, se RETROUVENT mélangés au compost ou digestat, donc ds les champs, empoisonnant de ce fait les terres agricoles, maraichères et autres…
Le tri à la source des FFOM est un MUST !, faisant donc appel à la civilité, discipline, respect et intégrité des CITOYENS ! Va falloir éduquer, convaincre et contrôler !
A+ Salutations
Guydegif(91, 68 et 30)

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP