Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Analyse

« Comment se fait-il que la France soit aussi régulièrement frappée par le terrorisme ? » – Sebastian Roché

Publié le 29/06/2015 • Par Hugo Soutra • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

SebastianRoche
SO
Dans un billet publié sur son blog, le sociologue Sebastian Roché revient sur l'attentat du 26 juin qui a frappé une usine de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) et fait une victime. Il pointe la pénible coordination des services de renseignement et de police, ainsi que l’absence de prise en compte des phénomènes politiques et sociaux dans la motivation des terroristes.

De Mohamed Merah à Yassin Salhi en passant par les frères Kouachi, l’ensemble des Français impliqués dans des actes de terrorisme au cours des dernières années étaient bien connus des services de l’État. Face à ce sombre constat laissant penser que les forces de sécurité seraient impuissantes face à la recrudescence de telles attaques, le sociologue Sebastian Roché ne croit pas à l’excuse du manque de moyens et d’effectifs.

Sans compter qu’il est peu probable de réussir à tout surveiller alors que « les cibles potentielles et les moyens de les atteindre sont illimités », le sociologue, responsable du pôle « Sécurité et société » à l’IEP de Grenoble a rappelé, samedi 27 juin, sur son blog que cette revendication corporatiste « est une antienne dans le secteur. Les problèmes ne se réduisent très probablement pas aux effectifs – ce qui ne signifie pas que les effectifs ne fassent pas partie du problème. »

Pariant que « les compétitions entre services de la ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Comment se fait-il que la France soit aussi régulièrement frappée par le terrorisme ? » – Sebastian Roché

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X