Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Les mairies de quartier de Strasbourg en grève le 28 avril

Publié le 29/04/2010 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

La CGT, majoritaire au sein des personnels de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS), veut convaincre celle-ci à procéder à des embauches pour améliorer le fonctionnement des mairies de quartier de Strasbourg.

Suite au refus exprimé par la CUS, le syndicat a appelé à une heure de grève le 28 avril après-midi tout en annonçant d’autres actions si satisfaction ne lui est pas donnée.

Selon le syndicat, la politique menée par la ville conduit à des dysfonctionnements importants dans les mairies de quartier, pouvant aller fréquemment jusqu’à leur fermeture en cas d’absence d’un membre de leur personnel. Ces problèmes ne sont pas niés par la CUS, qui explique qu’un audit interne a été mené afin de mettre en corrélation les missions des mairies de quartier et les moyens humains que la collectivité a décidé de leur attribuer.
Les conclusions de cet audit ont été transmises aux syndicats. Il en ressort que, grâce à un changement des horaires d’ouverture notamment, il est tout à fait possible de remplir les missions dans de bonnes conditions, souligne Robert Hermann, premier adjoint au maire.

L’élu constate par ailleurs des tensions dans le climat social dans les collectivités en général, mais ne voit pas, dans le court arrêt de travail du 28 avril, une remise en cause des pratiques de concertations sociales systématiques instaurées par l’équipe municipale strasbourgeoise.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les mairies de quartier de Strasbourg en grève le 28 avril

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X