Risques naturels et milieux aquatiques

La Gemapi débarque par anticipation à Dunkerque

| Mis à jour le 09/01/2017
Par • Club : Club Techni.Cités

laurine45-Fotolia.com

La communauté urbaine de Dunkerque (CUD) a voté le 18 juin 2015 la prise de la nouvelle compétence de Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi) à compter du 1er janvier prochain. La délibération portait notamment sur le montant de la taxe qui alimentera le nouveau syndicat mixte des wateringues. Une première en France à cette échelle.

cet article fait partie du dossier

Gemapi : comment se préparer pour le 1er janvier 2018

« Nous anticipons la prise de compétence Gemapi initialement prévue au niveau national au 1er janvier 2016 et reportée au 1er janvier 2018. Nous souhaitons délibérer en une seule fois pour lever la taxe rendue possible par la loi Maptam » explique Patrice Leclerc, directeur de l’écologie urbaine de la CUD (200 000 habitants). Premier objectif : adapter et moderniser l’institution interdépartementale des wateringues(1).

L’adaptation d’un dispositif ancien

Sur ce territoire de polders soumis aux inondations, l’histoire a appris aux hommes à anticiper les risques. Ainsi, suite aux inondations de 1974 et 75, les deux conseils généraux du Nord et du Pas-de-Calais se sont unis pour créer l’institution interdépartementale des wateringues, en 1977. Dotée de quatre salariés et d’un budget annuel de 2,6 millions d’euros, elle gère les grands canaux et ouvrages à la mer (vannes, stations de pompage, etc.) par conventions avec les ports (maintenance, exploitation). « La réflexion a commencé dès 2005 car nos compétences s’élargissaient, mais pas les financements » explique Philippe Parent, directeur de l’institution. Les principaux financeurs – conseils départementaux et État) – stopperont d’ailleurs leurs participation au 1er janvier 2016.

A côté de cette structure, les sections des wateringues regroupent les propriétaires fonciers, essentiellement des agriculteurs, qui versent une redevance servant à l’entretien des canaux de drainage (1 500 km de watergang) et ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X