Rencontres de l'ingénierie publique

Les ingénieurs doivent prendre de la hauteur et s’affirmer en tant que managers

Par
ingénieur

Sergey Nivens

Nécessité d’anticiper dans la gestion de leur équipe, manque d’appétence pour les questions stratégiques, plafond de verre qu’ils n’osent percer : telles sont les remarques formulées à l’endroit des ingénieurs territoriaux, et qui ont fait débat lors d'une table ronde statutaire organisée durant les Rencontres nationales de l’ingénierie territoriale, à Toulouse, les 11 et 12 juin.

L’idée n’était absolument pas d’accabler les congressistes venus de collectivités des quatre coins de la France métropolitaine et ultramarine, mais bel et bien de les faire progresser dans leur quotidien professionnel et de leur donner des clés pour appréhender au mieux leur rôle de manager et leur évolution de carrière.

Philippe Boirel, chef de service mobilité au sein du CNFPT a insisté sur l’importance, pour les ingénieurs territoriaux, de s’éloigner du « management de proximité ou intermédiaire, pour se rapprocher du management supérieur ». « Le cadre d’emplois actuel des ingénieurs nous semble, au sein du CNFPT, un peu décalé par rapport aux attentes des collectivités, s’est-il risqué. Sortons la tête de l’eau, de nos métiers. Et le nouveau cadre d’emplois des ingénieurs en chef devrait nous y aider ».

 

Ne rien s’interdire

L’imminence du nouveau cadre d’emplois pour les ingénieurs en chef – qui devrait ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

1  |  réagir

16/06/2015 09h07 - sdorne

En tant qu’ingénieur territorial principal, je m’insurge contre cet article qui ne traite pas le fond du problème. Quels sont les possibilités d’évolution que proposent les collectivités territoriales à leurs ingénieurs et surtout aux femmes ingénieurs ? les postes de management sont occupés aujourd’hui par des corps administratifs et les ingénieurs sont utilisés pour la gestion technique du quotidien.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les transports, premier chantier de la métropole Aix-Marseille-Provence

    Les élus de la métropole Aix-Marseille-Provence, créée en janvier 2016, voteront le 15 décembre prochain en faveur d’un agenda de la mobilité, chargé de régler les problèmes de congestion d’un vaste territoire où la voiture individuelle est reine. ...

  • Ambition d’universalité pour les « EcoQuartiers »

    Le label EcoQuartier se renouvelle en 2016 pour rallier davantage de collectivités et de projets. Avec un objectif de 500 labellisés pour les deux prochaines années, parviendra-t-il à garder son niveau d’exigence ? ...

  • Le BIM, un changement de paradigme pour les services

    Chacun sait désormais ce qu’est le BIM et ce qu’il peut apporter. Mais il nécessite de profonds changements dans les pratiques des services techniques, que ce soit au niveau de la conception, de la définition des travaux, du suivi des opérations ou encore de la ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP