Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Interview

Yann Arthus-Bertrand lance l’opération « 10 sur 10 pour les villes écolo ! »

Publié le 22/04/2010 • Par Jaumette Harang • dans : France

Le photographe Yann Arthus-Bertrand lance une campagne nationale pour inviter les collectivités à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Votre nouvelle campagne s’appelle 10:10. En quoi consiste-t-elle ?
10:10 c’est 10 % de gaz à effet de serre en moins, à partir de 2010. Cette campagne nationale s’adresse aux individus, aux collectivités et aux entreprises avec cette idée : chacun peut faire quelque chose, et c’est moins difficile qu’on ne le croit. C’est une campagne volontaire : toutes nos activités émettent du carbone, donc chacun porte en lui une partie la solution. Mais on n’impose rien, ni taxe, ni mesure : on se retrousse les manches et on agit, selon nos possibilités. En fait, il y a déjà plein de gens qui s’investissent, leurs initiatives ne demandent qu’à être reconnues. Et ne pas atteindre les 10 % n’est pas grave : il faut commencer. On ne peut pas attendre un accord international.

Pourquoi s’adresser aux collectivités ?
Les collectivités locales sont proches des citoyens et de leurs activités quotidiennes. Leur rôle est essentiel, elles peuvent se poser en exemple et mobiliser leurs équipes autour d’une démarche valorisante.

Les collectivités sont à l’origine, en moyenne, de 15 % des émissions de carbone. Chaque commune, selon son territoire et son économie, a des spécificités propres, déterminantes pour agir. Si elles ne pourront pas fournir le même effort, elles peuvent déjà étudier leur fonctionnement : arrêter de gaspiller permet de réduire ses émissions et économiser de l’argent. Il s’agit maintenant de mettre en pratique les gestes connus de tous. C’est le but de l’opération 10:10, responsabiliser et non pas culpabiliser.

Cet article est en relation avec le dossier

6 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Yann Arthus-Bertrand lance l’opération « 10 sur 10 pour les villes écolo ! »

Votre e-mail ne sera pas publié

DOURU

22/04/2010 07h00

Bravo ! ce sont toutes ces petites gouttes d’eau qui feront une grande rivière. J’habite en pavillon, mon eau chaude sanitaire m’est fournie par des panneaux solaire (pas toute l’année évidemment), je récupère l’eau de pluie (1.000 l dehors, 3.000 l au sous-sol). J’utilise cette eau là pour les WC et la machine à laver (le linge est plus souple). Je prends le bus et le train autant que possible, je limite les voyages en auto. J’ai la moyenne ??? je rigole.
Merci encore cher Yann pour la chaleur (sans jeu de mots) que vous dégagez.
Cordialement,
Titine

DOM

22/04/2010 11h25

Je suis en appartement depuis 1 an, mais je continue a récupérer l’eau, rinçage vaisselle pour laver le sol et escaliers, l’eau de lavage légumes pour arroser mes plantes etc.
Mes propriétaires ont isolé à fond les appartements + double vitrage.
les amis et les personnes qui m’entourent sont sensibilisés par des petites actions dans leur quotidien.
DOM

Jean-Jacques 92

23/04/2010 09h31

Merci à notre hélicologiste pour cette initiative. Juste une remarque : les villes peuvent s’engager en faveur du développement durable avec l’Agenda 21. Alors 10:10 est-il un dispositif de plus contribuant à l’émergence d’une sorte de mille feuilles teinté de vert qui pourrait devenir indigeste ou une opération médiatico-promotionnelle ? Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai comme un doute…

Noëlle

23/04/2010 09h45

Très bonne idée, je suis engagée dans le mouvemnt associatif de mon quartier, comment à travers mon association toucher le plus de personnes possibles ?

xavier douaud

23/04/2010 11h01

10:10 à 100% avec ton projet yann, je suis élu à st philbert de grand lieu (44310) et je vais mettre dans mon possible, tes plans en action,,,mais je pense avoir un grand nombre a convanicre

FBI

24/04/2010 12h34

Excellente idée, on parle d’introduction progressive à travers des gestes anodins. Le mot de la fin de responsabiliser et non pas de culpabiliser est bien trouvé. J’en parlerais dans mon blog sur le thème de l’écologie
http://blog.fucktheplanet.net

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X