Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances des départements

Pierre Jamet remet son rapport jeudi 22 avril

Publié le 20/04/2010 • Par Marion Cabellic • dans : France

Très attendu, le rapport réalisé par Pierre Jamet, DGS du Rhône (présidé par Michel Mercier), devrait être remis au Premier ministre, jeudi 22 avril à 15h.

Alors que l’Assemblée des départements de France (ADF) avait alerté François Fillon fin janvier sur la situation dramatique des finances des conseils généraux, le Premier Ministre avait demandé à Pierre Jamet de lui remettre un rapport, initialement prévu pour le 15 avril, sur «la consolidation des finances des départements fragilisés».

Sonnette d’alarme
De nombreux départements tirent en effet la sonnette d’alarme, notamment depuis le début de l’année. La compensation incomplète des charges sociales transférées (selon l’ADF, la facture serait de 3.815 milliards d’euros pour la seule année 2008), l’impact de la crise économique ou encore la baisse des droits de mutation contraignent fortement les budgets des départements. Beaucoup ont ainsi dû procéder à des coupes franches dans leurs dépenses facultatives pour boucler les budgets primitifs 2010. Face à des dépenses contraintes à 90%, les départements sont en sursis.

 Dans la lettre de mission, François Fillon précisait attendre de Pierre Jamet un diagnostic, mais surtout des propositions «originales et innovantes», «sans alourdir des prélèvements obligatoires déjà très élevés».
Trois points devraient être abordés :

  • renforcer la péréquation financière entre les départements ;
  • améliorer le pilotage des interventions des départements et développer de méthodes de comparaison, d’analyse et de maîtrise des coûts.
  • identifier des bonnes pratiques de gestion des départements et notamment de mutualisation ou de coordination sur les fonctions logistiques pour qu’ils puissent être diffusés dans les départements.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pierre Jamet remet son rapport jeudi 22 avril

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X