Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Fillon assure que le Grenelle n’est pas en « péril »

Publié le 14/04/2010 • Par Guillaume Garvanèse • dans : France

François Fillon s'est livré le 14 avril 2010 à un plaidoyer pour la croissance verte, qu'il a qualifiée de "renouveau" pour l'industrie, assurant que le Grenelle de l'environnement n'était pas en "péril" malgré le report de la taxe carbone.

Alors qu’une partie de la droite est désormais très critique vis-à-vis de la politique environnementale de Nicolas Sarkozy, laissant prévoir des débats tendus lors de l’examen du Grenelle 2 par le Parlement en mai, le Premier ministre a assuré que l’écologie restait « au coeur » du projet gouvernemental.

S’exprimant à l’occasion d’un déplacement dans une usine Saint-Gobain Isover, qui fabrique des produits d’isolation à partir de matières premières naturelles et recyclables dans le Maine-et-Loire, il a assuré que la croissance verte était un levier pour relancer notre économie dans le contexte de crise. Partout dans le monde, que ce soit en Chine ou dans la Silicon Valley, les investissements dans les technologies vertes se développent. La France ne peut pas manquer ce rendez-vous et pour cela nous avons défini une politique volontariste, a assuré le chef du gouvernement. Nous ne pouvons pas laisser dire que l’écologie n’est pas un sujet populaire! Nous ne pouvons pas laisser dire qu’elle est un luxe ni qu’elle est une charge!, a-t-il insisté.

Impopulaire auprès des Français et très décriée dans son camp depuis son élaboration, la taxe carbone – désormais reportée – ne résume pas l’ensemble du projet environnemental du gouvernement, a encore assuré François Fillon.

Ce n’est pas parce que nous continuons à réfléchir sur certains sujets – comme celui de la taxe carbone – que le Grenelle est en péril, a-t-il assuré.

Parlant d’un « chantier immense » qui « s’inscrit dans la durée », il a assuré que la poursuite des travaux parlementaires qui démarrent le 4 mai était « essentielle ». Je compte sur l’engagement de tous pour parvenir à un texte équilibré qui assure l’alliance de l’écologie et de la croissance.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Fillon assure que le Grenelle n’est pas en « péril »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X