Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financements européens

Les collectivités doivent être les catalyseurs du plan Juncker

Publié le 12/05/2015 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Europe

Union Européenne
Fotolia
Bien qu'elles ne soient pas directement en première ligne dans le dispositif du plan d'investissement européen, les collectivités territoriales doivent jouer un rôle de catalyseur pour permettre à la commande publique, sous ses différentes facettes (entreprises publiques locales, PPP, DSP, concessions, baux...), d'en bénéficier.

Quelle sera la place des collectivités territoriales dans le plan d’investissement de la Commission européenne qui sera opérationnel en septembre prochain ? C’est pour répondre à cette question qu’une matinée de formation a été organisée par l’AMGVF, l’ADCF et l’ACUF, le 7 mai, à Paris. Au total le plan Juncker doit mobiliser 315 milliards d’euros de 2015 à 2017 grâce à un effet de levier déclenché par le fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) doté de 21 milliards d’euros et piloté par la Banque européenne d’investissement (BEI).

Le plan Juncker ne financera pas une route dans une petite municipalité

« Le FEIS n’est pas une subvention et ne fonctionnera pas comme les outils européens traditionnels. C’est une banque qui a un mandat pour financer des projets un peu plus risqués que la moyenne avec de l’argent un peu moins cher. Rien de plus ! », précise, d’entrée de jeu ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Commentaires

Les collectivités doivent être les catalyseurs du plan Juncker

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

13/05/2015 03h47

C’est un mystère pour moi, ces fonds européens.
Pourquoi donner de l’argent à cet organisme pour qu’il décide à notre place à quoi il va nous servir… En plus, quand nous utilisons cet argent, donc NOTRE argent, nous devons afficher partout que c’est GRÂCE à l’UE que tout cela a été possible…..!
Et cet organisme en récupère un tiers au passage pour ses petites affaires personnelles et, accessoirement, pour aider certains autres pays de l’UE…
Et au sujet de l’histoire de l’effet de levier, je rêve…

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X